Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ouverture du 50e restaurant

Un certificat honorifique pour Pizza Salvatoré

durée 16h15
6 juillet 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Salle des nouvelles

L’entreprise familiale Pizza Salvatoré a reçu un certificat honorifique de la part du député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, pour souligner l’ouverture du 50e restaurant de l’entreprise beauceronne.

« Mes frères, ma sœur et moi sommes très fiers d’avoir reçu cette reconnaissance de la part du député. Notre expansion est le résultat d’un grand travail d’équipe et ne fut pas sans embûches au courant des deux dernières années. Ayant les valeurs beauceronnes  bien ancrées, accompagnés de notre précieuse équipe, nous nous sommes retroussé les manches et avons mis beaucoup d’effort pour toujours offrir un bon service à la clientèle dans l’ensemble de nos restaurants », a déclaré Elisabeth Abbatiello, copropriétaire de la chaîne avec ses quatre frères et soeur.

La remise du certificat a eu lieu ce lundi 4 juillet, dans les locaux de l'entreprise à Saint-Georges.

Notons que, dans la dernière année, Pizza Salvatoré a plus que doublé son chiffre d'affaires global et a augmenté ses « same-store sales » de 67%. Un taux de progression qui s’avère hors du commun dans le domaine de la restauration rapide.

La troisième génération a toujours voulu assurer la stabilité, mais aussi la croissance de l’entreprise.

Historique
L’entreprise québécoise fondée par Salvatoré Abbatiello a établi son premier restaurant à Saint-Georges en 1964. La deuxième génération en a fait un réseau comptant 13 restaurants et la troisième génération a racheté l’entièreté des restaurants à leur père en 2018.

Pour les cinq frères et sœurs, reprendre l’entreprise familiale était tout à fait naturel. « On a grandi en voyant nos parents et nos grands-parents se consacrer à l’entreprise familiale. Dès le début de notre adolescence, nous avons travaillé dans les restaurants et avons occupé tous les postes. Nous avons toujours eu une vision de croissance, tout en étant pleinement conscients des défis opérationnels en ayant les deux pieds dans le réel et dans le concret », se souvient Élisabeth Abbatiello.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


7 août 2022

Ottawa contestera les tarifs douaniers américains sur le bois d’œuvre

L’imposition par Washington de droits compensateurs moins élevés que prévu sur les exportations de bois d’œuvre canadien ne contribue guère à apaiser le mécontentement d’Ottawa. La ministre fédérale du Commerce international, Mary Ng, a qualifié jeudi les plus récents tarifs douaniers américains imposés sur le bois d’oeuvre canadien de «sans ...

6 août 2022

Le taux de chômage à 4,1% au Québec en juillet

Le taux de chômage s’est maintenu à 4,9 % en juillet au Canada, ce qui correspond au creux historique enregistré en juin. Statistique Canada ajoute qu’au Québec, le taux de chômage du mois dernier a été mesuré à 4,1 %. À l’échelle du Canada, chez les personnes âgées de 25 à 54 ans, le taux de chômage s’est établi à 4 % le mois dernier et il a ...

4 août 2022

Des fermes ouvrent leurs portes à la population dans Chaudière-Appalaches

Après deux ans de pause, les portes ouvertes sur les fermes du Québec de l'Union des producteurs agricoles(UPA) a décidé de se mettre sous l’égide du mouvement Mangeons local. Durant le mois d’août et septembre, des fermes de la région participeront. Au total, quatre fermes de Chaudière-Appalaches font partie de la trentaine au Québec qui ...