Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Tourisme

L'ancien Séminaire de Saint-Victor devient le Manoir Route 66

durée 18h00
19 juillet 2022
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Le bâtiment du Séminaire du Sacré-Coeur de Saint-Victor, qui servait jusqu'à l'an dernier de résidence pour aînés, deviendra un complexe hôtelier qui sera connu sous le nom de Manoir Route 66.

L'édifice porte déjà une bannière qui l'identifie comme tel depuis son acquisition officielle la semaine dernière par Marcel Pagé, et sa conjointe Dany Pelchat, les actionnaires des Restos chez Dany et du Motel Route 66 de Saint-Victor, un établissement de 13 chambres qui a ouvert ses portes en 2017.

« Depuis deux ans, j'étais tanné de dire "Non" constamment aux clients qui voulaient louer des chambres au motel parce que le taux d'occupation était tout le temps à 100%. Quand j'ai vu que [la RPA] l'Aube Nouvelle a fait faillite, j'ai pensé que ce serait parfait pour combler les besoins », a indiqué Marcel Pagé, en entretien téléphonique avec EnBeauce.com, lui qui s'est fait dire par ses anciens partenaires qu'il était un « peu fou » de se lancer dans cette aventure.

Rappelons que c'est en avril 2021 que la RPA l'Aube Nouvelle a fermé ses portes.  L'imposant bâtiment, plus que centenaire, accueillait quelque 90 résidents. Tout ce qui se trouvait à l'intérieur est resté sur place puisqu'il s'agissait d'une faillite. M. Pagé n'a pas révélé le coût d'achat de l'immeuble.

Les nouveaux propriétaires vont donc progressivement aménager par bloc les chambres sous la thématique de la Route 66. On prévoit héberger les premiers clients dès septembre pour ensuite atteindre entre 50 à 60 chambres disponibles d'ici un à deux ans. « On va y aller par étape ». Un étage pourrait aussi être consacré entièrement à l'hébergement de travailleurs étrangers, fait remarquer le co-propriétaire.

L'édifice compte aussi une cuisine entièrement fonctionnelle qui permettra d'offrir le service de restauration. Le gymnase ainsi que la chapelle seront utilisés comme salle de réception alors que le vaste terrain accueillera des éléments structuraux en lien avec la thématique de la Route 66. D'ailleurs, M. Pagé a déjà installé une ancienne auto-patrouille de police devant le hall d'entrée du maintenant manoir.

L'homme d'affaires croit sincèrement que le complexe hôtelier saura répondre davantage à sa clientèle composée majoritairement de motocyclistes, quadistes, motoneigistes et amateurs de voitures sports, en plus d'en attirer une nouvelle.

À lire également:
La résidence l'Aube Nouvelle fermera ses portes le 30 avril

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


LS Bilodeau investit 2,5 M$ pour agrandir ses locaux à Saint-Éphrem

Le manufacturier LS Bilodeau, installé à Saint-Éphrem, a investi 2,5 millions de dollars pour accroitre sa capacité de production en agrandissant ses installations. Ainsi, l'entreprise spécialisée dans la fabrication d’équipements acéricoles et d’appareils de chauffage passera de 35 000 à 50 000 pieds de plancher, soit 15 000 pieds ...

durée Hier 12h30

Caisse de dépôt: perte de 33,6 G$ pour les six premiers mois de 2022

La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) devra tricoter serré pour refermer le trou qui s’est ouvert dans le bas de laine des Québécois après le pire semestre des 50 dernières années sur les marchés. Au 30 juin dernier, la Caisse enregistrait, pour les six premiers mois de 2022, un rendement négatif de -7,9 %, soit une perte de 33,6 ...

durée Hier 10h30

Le 42e Souper annuel des gens d’affaires de La Nouvelle-Beauce se tiendra le 19 octobre

Trois personnalités seront honorées lors du 42e Souper annuel des gens d’affaires de La Nouvelle-Beauce prévue le 19 octobre prochain au Centre Caztel de Sainte-Marie. En effet, Annette et Benoît Baillargeon, cofondateurs de Groupe Baillargeon, seront intronisés au sein du Club des Bâtisseurs de La Nouvelle-Beauce alors que François Faucher, ...