Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Regroupement des bleuetières de la Chaudière-Appalaches

La saison des bleuets est lancée!

durée 12h00
31 juillet 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Salle des nouvelles

Les bleuets en corymbe voleront bientôt la vedette dans les activités gourmandes de l’été dans l’une des 19 bleuetières membres du Regroupement des bleuetières de la Chaudière-Appalaches.

C’est au Repaire bleu fruité de Saint-Vallier qu’avait lieu l’avant-première pour le lancement de la saison du bleuet en corymbe 2022. Mme Claudia Labrecque, propriétaire de l’entreprise, était très heureuse d’accueillir ses confrères et consœurs producteurs et productrices ainsi que les médias pour une saison qui s’annonce sous le signe de l’abondance de petits fruits.

Année après année, le trophée du rôle principal revient à l’autocueillette dans l’ensemble de nos bleuetières. C’est une activité classique et indémodable. Elle s’apprécie en famille, entre amis, ou encore, seul, afin de faire des provisions pour la prochaine année!

Dans le présent contexte économique, il revient avantageux d’acheter de grandes quantités pour les congeler ou les transformer pour faciliter leur conservation. « Demandez des trucs au producteur que vous visiterez, c’est lui le maître d’œuvre qui s’assure de produire un bleuet de qualité et des plus savoureux, que vous apprécierez jusqu’au dernier », affirme fièrement M. Jean-Yves Goulet, président du Regroupement. Alerte au divulgâchage : un bleuet bien asséché lors de l’arrivée à la maison (en les étalant à l’air libre pendant une heure) et disposé simplement dans un contenant ou un sac (sans sucre) se conserve une semaine au frigo et plusieurs mois au congélateur.

De plus, vous aurez le plaisir de constater des particularités dans les techniques de production de certaines bleuetières de la région. On peut penser ici aux plants de bleuets en pots (des pots déposés à la longueur du champ), mais dans le cas du Repaire bleu fruité, on parle de filets d’exclusion. Tels les aventuriers de la jungle dans certains de vos films préférés, le bleuet préfère se tenir à l’écart de plusieurs insectes, surtout de la drosophile à ailes tachetées, son ennemie jurée. Vous pouvez aussi l’appeler par son nom de super-vilaine : la mouche à fruits! Voilà pourquoi certains producteurs installent des filets dans leurs champs.

La saison

Selon M. Christian Lacroix, conseiller en horticulture au ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), la récolte 2022 s’annonce généreuse pour la grande majorité des bleuetières. L’hiver dernier, avec ses températures sous les -30°C, a donné des frissons aux bleuetiers et des frousses aux producteurs. Heureusement, plus de peur que de mal puisque les tiges fruitières n’ont généralement pas subi de dommages significatifs.

Le temps assez pluvieux, jusqu’à maintenant, favorise la présence de fruits de bon calibre dans les plants. La saison, légèrement hâtive, débute tranquillement en cette fin de juillet, chez certains producteurs des secteurs de Lévis, de Lotbinière et de la Beauce, et devrait débuter dans les prochains jours dans la plupart des autres secteurs (Bellechasse, Etchemins et Côte-du-Sud).

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


LS Bilodeau investit 2,5 M$ pour agrandir ses locaux à Saint-Éphrem

Le manufacturier LS Bilodeau, installé à Saint-Éphrem, a investi 2,5 millions de dollars pour accroitre sa capacité de production en agrandissant ses installations. Ainsi, l'entreprise spécialisée dans la fabrication d’équipements acéricoles et d’appareils de chauffage passera de 35 000 à 50 000 pieds de plancher, soit 15 000 pieds ...

durée Hier 12h30

Caisse de dépôt: perte de 33,6 G$ pour les six premiers mois de 2022

La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) devra tricoter serré pour refermer le trou qui s’est ouvert dans le bas de laine des Québécois après le pire semestre des 50 dernières années sur les marchés. Au 30 juin dernier, la Caisse enregistrait, pour les six premiers mois de 2022, un rendement négatif de -7,9 %, soit une perte de 33,6 ...

durée Hier 10h30

Le 42e Souper annuel des gens d’affaires de La Nouvelle-Beauce se tiendra le 19 octobre

Trois personnalités seront honorées lors du 42e Souper annuel des gens d’affaires de La Nouvelle-Beauce prévue le 19 octobre prochain au Centre Caztel de Sainte-Marie. En effet, Annette et Benoît Baillargeon, cofondateurs de Groupe Baillargeon, seront intronisés au sein du Club des Bâtisseurs de La Nouvelle-Beauce alors que François Faucher, ...