Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Texte commandité

Découvrez les formations du comité sectoriel de la main d’oeuvre de l’industrie électrique et électronique

durée 15h00
2 août 2022

 

Élexpertise est le comité chargé du développement de la main-d'œuvre de l’industrie électrique et électronique. Il s’agit d’un organisme à but non lucratif créé en 1997 dans le but d’assurer la promotion et le développement de la main-d'œuvre de cette industrie. Il produit donc de nombreuses études afin de cibler les besoins et apporter son soutien à près de 1 300 établissements de l'industrie électrique et électronique.

L’offre de formation du comité

Pour assurer la pérennité de l’industrie, Élexpertise offre de nombreuses formations en électronique et électricité. Il peut s’agir de cours en ligne ou en présentiel, de stages ou de formation continue dispensée directement en entreprise. L’objectif est de garantir un haut niveau de compétences dans le domaine et de faire rayonner l’industrie québécoise. Les frais de formation sont volontairement amoindris de sorte à favoriser l’apprentissage continu et le perfectionnement des talents, notamment pour les employeurs qui souhaitent offrir une formation à plusieurs de leurs employés.

 

Élexpertise a développé des cours dans différentes disciplines de sorte à répondre aux besoins spécifiques identifiés dans le cadre de ses études. Les formations sont classées dans les quatre domaines suivants : électronique, électroménager, électronique et gestion.

Formations en électrique

Ces formations visent particulièrement les entreprises dans les domaines de la fabrication, du bobinage ou de la réparation de moteurs électriques. Le comité a mis en place un programme de stage de sorte à favoriser l’accès à l’emploi des apprenants directement dans les entreprises concernées.

Formations en électroménager

Élexpertise organise dans le domaine un événement annuel d’envergure. Il s’agit de 4 formations réparties sur deux journées qui donnent lieu à des ateliers de réseautage par la même occasion. Le comité propose un programme de formation incluant une période de stage en entreprise pour former des réparateurs d’appareils électroménagers, un poste actuellement très recherché !

Formations en électronique

Ces formations s’adressent aussi bien aux personnes sans emploi qu’aux professionnels en entreprise qui souhaitent se perfectionner, apprendre de nouvelles techniques et obtenir une certification supplémentaire.

Formations en gestion

L’offre de formation du comité concerne aussi le milieu des ressources humaines, de la vente et du service à la clientèle du secteur. Élexpertise organise régulièrement de grands déjeuners, des conférences et ateliers pour aborder différentes thématiques rencontrées quotidiennement par ces publics.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 septembre 2022

Plus de 140 participants au 13e tournoi de golf de la Chambre de commerce

Plus de 140 participants se sont rassemblés au Club de golf de Saint-Georges afin de participer au 13e tournoi de la Chambre de commerce de Saint-Georges. L’évènement a réuni les gens d’affaires le 15 septembre. Ils ont pu échanger tout en jouant.  « Nous sommes très heureux du déroulement de cette 13e édition. Ce sont plus de 140 personnes ...

22 septembre 2022

Le Gala reconnaissance RH met de l'avant les entreprises d'ici

La Chambre de commerce et d’industrie Nouvelle-Beauce a tenu son tout premier Gala reconnaissance RH devant 275 participants, au Centre Caztel de Sainte-Marie. Le but de la soirée était de mettre de l’avant les entreprises de la région s’étant démarquées en ayant mises en place des pratiques RH gagnantes. « On est très satisfait de cette ...

22 septembre 2022

Transport par autobus en Beauce: Amélie Carrier a déposé sa pétition aux maires

Amélie Carrier a profité de la séance du conseil des maires de la MRC Beauce-Sartigan pour déposer, hier soir, la pétition qu'elle a démarrée contre l’arrêt du transport interurbain par autobus entre Québec et Saint-Georges. La résidente de Saint-Georges, qui utilise couramment le service pour mener notamment ses affaires à Québec, a rappelé aux ...