Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Bilan de la performance touristique 2022

Tourisme estival: Chaudière-Appalaches plus populaire que jamais

durée 11h00
6 décembre 2022
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Tourisme Chaudière-Appalaches vient de publier le bilan de sa saison touristique estivale qui fait état d'une progression fulgurante de la notoriété de la région auprès des touristes québécois. 

L’organisation a mené une enquête auprès de 172 entreprises touristiques de la région et 39 venaient de la Beauce. D’ailleurs, les villes de Saint-Georges et de Sainte-Marie font partie des dix municipalités les plus visitées durant l’été. 

Plus de 50% des entreprises sondées disent avoir connu un achalandage similaire ou supérieur à l'année passée. 

« La Chaudière-Appalaches fait partie de ces régions du Québec qui ont su tirer leur épingle du jeu dans le contexte de la pandémie. Cela a eu pour effet de consolider l’engouement envers nos campings, nos sites de plein-air et nos lieux gourmands de la région, mais également, de faire découvrir la grande diversité des attraits de la région à la clientèle de proximité », mentionne Odile Turgeon, directrice marketing de Tourisme Chaudière-Appalaches.

Une bonne notoriété pour la Beauce
Chaudière-Appalaches a fait un bond fulgurant quant à sa notoriété. On indique que 44 % de la clientèle touristique québécoise connait et a déjà visité la région. C’est une progression de 7 % versus l’enquête réalisée en 2016.

La Beauce se classe très bien derrière Lévis qui est l’endroit le plus connu de la région. En effet, 42 % des répondants disent connaître et l’avoir visité. Seulement 4 % ne connaissent pas du tout l’endroit même pas de nom. 

Les attractions populaires
La popularité du camping est encore très marquée avec 67 % des entreprises en hausse d’achalandage par rapport à 2021, une année qui avait aussi été excellente pour cette catégorie. Par ailleurs, l’augmentation est d’autant plus impressionnante par rapport à 2019, où 92 % des entreprises notent une hausse d’achalandage.

Toutefois, le secteur de l’Histoire, de l’Art et de la Culture est celui qui ressent encore le plus les impacts de la pandémie. 

De plus, la catégorie évènement et divertissement est celle avec le plus haut pourcentage de fermeture temporaire. Tandis que les catégories restauration et agrotourismes sont celles avec le plus d’activités partielles de 50 à 70 % ou moins. 

Une destination « coup de cœur » pour les Québécois
L’enquête de notoriété dévoile également que la clientèle est séduite par la Chaudière-Appalaches. En effet, 60 % des répondants se disent fortement prêts à recommander une escapade touristique à cet endroit.

Les trois principaux attraits de la région sont ses paysages, les couleurs d'automne et ses beaux villages, selon les répondants. 

Maintenant la saison touristique terminée, le défi qui fait face aux entreprises, selon Tourisme Chaudière-Appalaches, est celui de continuer d’offrir une expérience touristique de qualité avec l’enjeu de taille de la pénurie de main d’œuvre qui touche intensément l’industrie touristique.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Hausse mercredi de 2,2 % du prix du lait destiné aux marchés de détail

Les prix du lait à la ferme augmentent à compter de ce mercredi au Canada. Il y a trois mois, le 1er novembre, la Commission canadienne du lait (CCL) a autorisé une augmentation d'environ 2,2 %, soit d’un peu moins de 2 cents le litre, à compter du 1er février. Le coût du lait utilisé pour fabriquer des produits comme le lait, la crème, le ...

31 janvier 2023

Investissement Québec soutient cinq entreprises beauceronnes

La tournée Productivité Innovation d’Investissement Québec a profité de son passage en Chaudière-Appalaches pour annoncer son soutien à neuf entreprises, dont cinq en Beauce. Ces neuf entreprises ont bénéficié de l’accompagnement et d’un appui financier de la société d’État totalisant près de 16 millions de dollars. « À Investissement Québec, ...

30 janvier 2023

L'entreprise Matiss transmise aux mains de la génération suivante

Jacques Martel, président de Matiss, a annoncé qu’il passait le flambeau à la prochaine génération, soit à sa fille Virginie Martel, qui était jusqu’à maintenant directrice des ressources humaines pour Matissoft, et à Bobby St-Pierre, qui agissait à titre de directeur financier pour Matiss depuis 2018. Bobby St-Pierre assurera dorénavant la ...