Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

AGA de l’UPA Chaudière-Appalaches

Les producteurs et productrices inquiets pour la pérennité de la zone agricole  

durée 08h00
26 octobre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
email
Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Les producteurs et productrices agricoles sont inquiets de la perte des terres cultivées et cultivables, qui survient dans la région et pour l'ensemble du Québec.

En tout cas, plusieurs échanges animés ont eu lieu sur la pérennité de la zone agricole, parmi les quelque 170 délégués qui se sont réunis, mardi, au Centre Caztel de Sainte-Marie, dans le cadre de l'Assemblée générale annuelle 2023 de la Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches.

En congrès, les participants et les participantes se sont prononcés sur une douzaine de résolutions, lesquelles guident les actions de la Fédération tout au long de l’année. Les projets éoliens, les lignes électriques et les normes environnementales, toujours plus restrictives, ont fait partie des éléments observés par les délégués, de nouvelles réalités qui ne cessent de mettre de la pression sur le territoire agricole.

Il a aussi été question des écofrais, entrés en vigueur le 1er octobre 2023 avec le Règlement sur la récupération et la  valorisation de produits par les entreprises (RRVPE), qui sont dorénavant appliqués dans les coûts des produits d’alimentation animale ensachés. Cette pratique, utilisée au Québec, n’est pas observée chez nos voisins ontariens ou du Sud, ce qui a suscité plusieurs discussions parmi les agriculteurs.

En après-midi de l'assemblée, le président, James Allen, a salué la résilience dont les producteurs et les productrices ont encore dû faire preuve après une saison fortement compromise par les conditions météorologiques difficiles. Il a souligné l’importance à accorder aux changements climatiques « puisque tous peuvent en témoigner, et comment ceux-ci compromettent l’avenir du notre garde-manger collectif. »

M. Allen a aussi ajouté que les instances gouvernementales doivent composer avec ces changements, en proposant des programmes d’aide mieux adaptés aux nouveaux enjeux avec lesquels les agriculteurs doivent à présent conjuguer. 

Pour sa part, le premier vice-président général de l’UPA, Paul Doyon, a rappelé l’importance de la mobilisation afin de  mieux protéger le territoire agricole, continuellement mis sous pression, et qui ne représente, à l'heure actuelle que 2 % du territoire du Québec. Le porte-parole a aussi mentionné qu’il est de plus en plus difficile  pour la relève agricole de, non seulement accéder aux terres de qualité, mais de vivre décemment de la profession d’agriculteur sans un revenu d’appoint.  

Notons que la Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches regroupe et représente les producteurs et les  productrices agricoles propriétaires des 5 500 fermes sur le territoire des dix MRC de la région  administrative de la Chaudière-Appalaches.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


19 juillet 2024

Édition record pour le Tournoi de golf-bénéfice annuel du Crépuscule

Le 23e Tournoi de golf-bénéfice annuel du Crépuscule marquera l'histoire de l'organisme non seulement pour son nombre de participants, mais également pour les  bénéfices records nets de 200 000 $ qu’elle aura permis d’amasser. La coprésidence d’honneur était assurée par Michel Lehoux, président de l’entreprise Filgo de Sainte Marie et de sa ...

19 juillet 2024

Jeff Cantin à la présidence de la CCINB

À l'issue de son Assemblée générale annuelle, qui s'est déroulée mercredi, la Chambre de commerce et d’industrie Nouvelle-Beauce (CCINB), l'organisme a procédé à la nomination d'un nouveau président à la tête du conseil d'administration, en la personne de Jeff Cantin. Il succède à Chantal Gravel qui avait annoncé son départ. Administrateur de ...

18 juillet 2024

Disparition: la Sûreté du Québec recherche Claude Bédard

La Sûreté du Québec demande l’aide du public afin de retrouver Claude Bédard, 53 ans, de Québec.   Il a été vu pour la dernière fois dans le secteur de l’avenue Royale à Boischatel le 17 juillet dernier vers 15 h. Il se dirigeait à pied vers l’est.   Sa famille a des raisons de craindre pour sa santé et sa sécurité.   Description   Taille ...