Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Entreprise de Saint-Bernard

Mise en marché du porc au Québec: duBreton lance une pétition pour sortir du plan conjoint

durée 14h00
7 février 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
email
Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

L'entreprise de production et de transformation de porc biologique duBreton, de Saint-Bernard, vient de lancer une pétition afin d'obtenir des appuis publics à sa demande d’exclusion du Plan conjoint de mise en marché collective des porcs du Québec.  

Dans un communiqué de presse émis aujourd'hui, le président, Vincent Breton, explique que sa compagnie milite depuis de nombreuses années dans l’espoir que la Convention des  Producteurs de porcs du Québec soit adaptée aux particularités inhérentes à la production de porcs de spécialité, c’est-à-dire biologiques et certifiés bien-être animal.  « Malheureusement, la convention n’a jamais été modifiée pour refléter la réalité et les intérêts des éleveurs de porcs de spécialité et ne permet pas le développement de ce type de porcs chez les producteurs indépendants, comme  duBreton », a-t-il déclaré. 

Il ajoute que le syndicat des Éleveurs de porc du Québec prélève des cotisations pour la  valorisation et la promotion du porc du Québec auprès des producteurs biologiques et certifiés bien-être animal, sans jamais investir un seul dollar dans la promotion de leurs produits. « Le plan conjoint est censé améliorer les conditions de mise en marché en permettant aux producteurs de négocier collectivement les conditions de mise en marché  de leur produit; or, pour les producteurs de porcs de spécialité, c’est l’inverse qui se produit. Non seulement ils ne bénéficient pas de la négociation collective, mais leur rémunération s’en trouve diminuée pour servir les intérêts de la majorité, soit les  producteurs des porcs de masse », a signalé M. Breton.  

« Aujourd’hui, nous demandons à tous nos partenaires et aux consommateurs soucieux  du bien-être animal et des pratiques biologiques de signer cette pétition afin de démontrer  leur appui à notre demande d’exclusion du plan conjoint », a conclu le président de duBreton. 

Pour de plus amples informations sur la pétition, cliquez ici.

À lire également

Des augmentations salariales jusqu'à 15% pour les travailleurs de duBreton

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


12 juin 2024

Une trentaine de jeunes trayeurs formés dans la région

Encore cette année, une trentaine de jeunes intéressés par l’agriculture ont eu la chance de participer à une formation visant à les initier aux bonnes pratiques de la traite des vaches laitières dans la région.   Ce sont les fermes Gaérol,  de Saint-Évariste-de-Forsyth, Lorka, de Sainte-Croix-de-Lotbinière et Val d’Irlande, à Irlande, qui ont ...

11 juin 2024

Grève demain dans deux scieries de Produits forestiers DG

Les membres des syndicats des travailleurs des scieries des produits forestiers DG, dans les établissements de Saint-Côme-Linière et de Sainte-Aurélie, seront en grève pour 24 heures, à compter de 5 h, demain matin (mercredi 12 juin). C'est le Conseil central de Québec–Chaudière-Appalaches (CCQCA–CSN), qui en a fait l'annonce cet après-midi, par ...

11 juin 2024

Québec verse 2,5 M$ à CHAP Alliance pour un centre de distribution

Le gouvernement du Québec et Investissement Québec ont accordé des prêts totalisant 2,5 millions de dollars à CHAP Alliance, afin de soutenir la construction d’un centre de distribution pour sa division de vente au détail, CHAP Aubaines, située à Saint-Georges. C'est le ministre délégué à l’Économie, Christopher Skeete, et le député de ...