Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Partage de savoir-faire

Les étudiants de Génie civil enrichissent leur formation en France

durée 13h30
19 février 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Léa Arnaud
email
Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

Dans le cadre d'un projet d'échange étudiant en collaboration avec l'Institut Universitaire de Technologie (IUT) du Limousin, 11 étudiants du programme de Génie civil du Cégep Beauce-Appalaches étaient en France du 5 au 20 janvier dernier.

Cette expérience leur a permis d'enrichir leurs parcours d’études, de perfectionner leurs compétences techniques et de s’immerger dans une nouvelle culture. 

Les étudiants ont séjourné chez leurs homologues français d’Égletons pour suivre une formation à l'IUT. Sur le campus, ils ont exploré divers départements et laboratoires en génie civil, assisté à des cours théoriques et des ateliers pratiques ainsi que participé à des sessions d'arpentage sur le terrain. Cette immersion leur a notamment permis de découvrir les techniques de construction en bois, le ferraillage des structures en béton de même que le bétonnage de poutres et de colonnes en béton armé, sans oublier l'essai de chargement de la poutre jusqu'à sa rupture.

« Cet échange m'a apporté des apprentissages enrichissants dans le domaine du béton et des ouvrages en génie civil tout en me permettant de vivre une expérience humaine et culturelle inoubliable! », a souligné Patrick Doyon, étudiant ayant pris part au projet. « J'ai découvert plusieurs techniques différentes de celles que nous utilisons. C'était intéressant de découvrir les différences entre la normalisation de l'Europe et celles du Canada. En échangeant avec les confrères français, on apprenait leurs façons de faire », a ajouté son collègue Anthony Fortier.

En mars prochain, ce sont les étudiantes et étudiants français de l'IUT du Limousin qui viendront bénéficier de l'expertise beauceronne offerte par le personnel enseignant et technique du Cégep Beauce-Appalaches en matière de matériaux et de méthodes de construction adaptés aux conditions climatiques du Québec. « Nous en profiterons pour approfondir leurs connaissances et explorer les différents domaines et contraintes d'utilisation dans notre région », a précisé Danny Paradis, enseignant et responsable du projet.

Des visites enrichissantes

En complément des activités pédagogiques, les étudiants ont visité différents lieux dont le viaduc de Tulle vue de l’intérieur, la ville de Toulouse pour son architecture, la cité de Carcassonne pour ses structures et remparts, puis la ville de Brive-la-Gaillarde, ancienne cité fortifiée médiévale. L’aventure s’est conclue par une exploration des sites emblématiques de Paris, tels que la tour Eiffel, le musée d'Orsay, le Musée du Louvre, la Place de la concorde et le jardin du Luxembourg. 

« Je suis extrêmement satisfait de notre séjour en France et de la formation reçue à l’IUT. Ce voyage aura été riche en connaissances, en images, en souvenirs et en rencontres de gens passionnés. L’équipe sur place a permis à nos étudiants de s’adapter rapidement et la participation de tous a été remarquable. Entraide et humour étaient au rendez-vous », a mentionné Sylvain Carrier, enseignant et responsable du projet. 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


L'entreprise BID Group reçoit un presigieux prix en automatisation industrielle

L'entreprise d'équipements et d'installations de production pour la transformation du bois, BID Group, vient de recevoir le prestigieux prix Partenaire OEM de l'année, remis par Rockwell Automation. La distinction a été décernée lors de la conférence PartnerNetwork, qui s'est tenue le mois dernier à Orlando en Floride. Le prix reconnaît ...

20 avril 2024

Uber Eats débarque à Saint-Georges

Les services d’Uber Eats sont maintenant disponibles à Saint-Georges et à Thetford Mines. Les restaurants locaux Fromagerie Victoria et le Küto Comptoir à Tartares ont adhéré à ce service de livraison. Selon une étude effectuée par la firme Public First, en 2022, l’application a généré des revenus supplémentaires de 201 millions pour les ...

19 avril 2024

Média social québécois: la Nouvelle Place se met en place

Nouvelle Place, c’est le nom provisoire du projet de créer un média social québécois à but non lucratif, qui serait la nouvelle place publique numérique, et qui fait beaucoup jaser depuis que l’idée a été lancée dans Le Devoir en août 2023. « Ça nous prend un autre modèle d’affaires qui tiendrait compte du rôle social des médias et qui ne ...