Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Rencontre avec Magaly Létourneau

Encouragez vos enfants à participer à La grande journée des petits entrepreneurs

durée 08h00
16 mars 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Léa Arnaud
email
Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

Les jeunes de 5 à 17 ans sont invités à participer à la 11e édition de La grande journée des petits entrepreneurs (LGJPE) qui se tiendra le 1er juin au Carrefour Saint-Georges.

Organisé dans toutes les régions du Québec, cet événement se veut l’occasion de vivre une expérience entrepreneuriale. L'an dernier, plus de 8000 petits entrepreneurs ont répondu présents à travers la province.

Magaly Létourneau et sa fille Laurence 11 ans, ont créé « La revanche du tissu » avec Marilou 13 ans, Éliane et Zack 12 ans ainsi que leur mère, Lucie Poulin. Leur objectif est de vendre des sacs magiques cousus par eux-mêmes à partir de vêtements recyclés. Les parents vont les coacher et les aider, mais ce sont les jeunes qui trouveront les idées et qui réaliseront les projets. « On leur suggère des idées, mais il faut laisser aller leur créativité. Des fois, on sous-estime les enfants, mais si on leur met du stock et du matériel devant eux, ils vont réussir à faire leurs propres agencements », a expliqué Magaly Létourneau en entrevue avec EnBeauce.com.  

Si votre enfant à un talent ou un projet de création, c’est le temps de le soutenir à faire sa mini entreprise et à vendre ses productions. 

Deux autres entrepreneurs se sont inscrits à l’événement de Saint-Georges. Henri Mercier, 9 ans, réalise des porte-clés et des décorations en perles Hamas. Jeanne, 11 ans, s'est lancée dans la vente de limonade et de pop corn. 

« Laissez l’enfant le faire et si c’est croche un peu ce n’est pas grave! C’est à force d’en faire qu’il va s’améliorer. Il faut offrir du renforcement positif à ses enfants », a soutenu Magaly.

Dès l'inscription, les entrepreneurs en herbe sont encouragés à créer un projet d'entreprise, à leur rythme et image. Ce ne sont pas forcément de grosses entreprises, il suffit d’avoir envie de créer et de vendre des produits comme de la limonade, des bijoux, des bombes de bain, de la couture ou encore de la cuisine par exemple. 

L’organisation met à leur disposition un coffre à outils complet, incluant des guides et tout le matériel nécessaire pour les accompagner dans la création et la promotion. Puis, le 1er juin prochain, les jeunes présenteront leurs créations.

Développement Saint-Elzéar tiendra également le marché des petits entrepreneurs dans la municipalité où 13 jeunes sont déjà inscrits. 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


L'entreprise BID Group reçoit un presigieux prix en automatisation industrielle

L'entreprise d'équipements et d'installations de production pour la transformation du bois, BID Group, vient de recevoir le prestigieux prix Partenaire OEM de l'année, remis par Rockwell Automation. La distinction a été décernée lors de la conférence PartnerNetwork, qui s'est tenue le mois dernier à Orlando en Floride. Le prix reconnaît ...

20 avril 2024

Uber Eats débarque à Saint-Georges

Les services d’Uber Eats sont maintenant disponibles à Saint-Georges et à Thetford Mines. Les restaurants locaux Fromagerie Victoria et le Küto Comptoir à Tartares ont adhéré à ce service de livraison. Selon une étude effectuée par la firme Public First, en 2022, l’application a généré des revenus supplémentaires de 201 millions pour les ...

19 avril 2024

Média social québécois: la Nouvelle Place se met en place

Nouvelle Place, c’est le nom provisoire du projet de créer un média social québécois à but non lucratif, qui serait la nouvelle place publique numérique, et qui fait beaucoup jaser depuis que l’idée a été lancée dans Le Devoir en août 2023. « Ça nous prend un autre modèle d’affaires qui tiendrait compte du rôle social des médias et qui ne ...