Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 mai 2012 - 11:06

Une programmation relevée pour le Festival d’orgue à Sainte-Marie

L’Écho du Lac, Esther Clément et Dominique Gagnon seront les têtes d’affiche du premier concert de la 12e édition du Festival d'orgue de Sainte-Marie le 3 juin à 15 h. Cet événement sera présenté cette année lors des trois premiers dimanches du mois de juin en l’église de Sainte-Marie.

Le 3 juin, le chœur l’Écho du Lac composé d’une trentaine de choristes. Chaque année, deux programmes de concert sont offerts à Noël et au printemps. De plus, l’Écho du Lac participe à des messes d’artistes, des rassemblements chorals et des concerts conjoints avec d’autres chœurs du Québec. La musique sacrée, les chœurs d’opéra, la chanson québécoise et française ainsi que la musique de film font partie du répertoire varié du chœur.

Depuis l’an 2000, la direction musicale et artistique est assurée par le Beauceron, Dominique Gagnon. Né à Saint-Odilon, il est titulaire des grandes orgues de l’église de Sainte-Marie de Beauce depuis 1993. Le chef de chœur de l’Écho du Lac est aussi professeur d’orgue au Campus Notre-Dame-de-Foy ainsi qu’au Cégep Ste-Foy à Québec.

Née à Sherbrooke, Esther Clément agit aussi depuis 2000 comme accompagnatrice de l’Écho du lac. Elle est aussi responsable des communications pour les Amis de l’orgue de Québec ainsi que pour le Festival d’orgue de Sainte-Marie. De plus, elle enseigne la musique à la Commission scolaire Beauce-Etchemin.

Rappelons que l'entrée est libre et le spectacle est projeté sur écran géant.

Jean Willie Kunz le 10 juin
Le 10 juin, ce sera au tour du jeune musicien français, Jean-Willy Kunz, de faire résonner l’église de Sainte-Marie. Établi à Montréal depuis quelques années, M. Kunz a étudié l’orgue et le clavecin au Conservatoire de Montréal, avec Mireille Lagacé, et a terminé en 2011 un doctorat en orgue à l’Université McGill avec John Grew.

En carrière, Jean-Willie a raflé le premier prix au concours d’orgue Lynnwood Farnam en 2004. Il a obtenu le second prix en interprétation aux Grands prix de Chartres du concours international d’orgue en 2008. En 2011, il a aussi récolté le troisième prix et le prix du public au Concours international d’orgue du Canada à Montréal. Il joue régulièrement en tant que claveciniste avec l’ensemble Caprice, sous la direction de Matthias Maute, ainsi qu’avec l’ensemble Allogène. Il est également chargé de cours de solfège, d’analyse et d’harmonie à l’Université McGill et à l’Université de Montréal.

Nathalie Gagnon le 17 juin
Le Festival de l’orgue se conclura avec la présentation de Nathalie Gagnon. Cette musicienne se produit régulièrement en concert en tant que soliste et accompagnatrice. Elle a étudié au Conservatoire de Musique du Québec à Rimouski où elle a obtenu en 1998 le Prix avec grande distinction à l’unanimité du jury. De 1998 à 2002, elle a poursuivi des études de perfectionnement en orgue avec Michael Radulescu et en clavecin avec Gordon Murray à l’Université de musique de Vienne, en Autriche.

Isabelle a notamment été boursière de la Fondation Wilfrid-Pelletier à Montréal et du Fonds FCAR. Elle s’est mérité le premier prix au Concours d’orgue de Québec en juin 1998. De 2004 à 2010, elle a été membre du conseil d’administration des Amis de l’orgue de Québec et rédactrice des notes de programme. Elle poursuit également une carrière en communications au sein de Desjardins Groupe d’assurances générales.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.