Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

L’exposition « In Vivo » de Claude Gagné présentée jusqu’au 14 février à Saint-Georges

Chargement du vidéo
durée 09h21
2 février 2016
Julio Trepanier
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia
Twitter Julio Trepanier

Voir la galerie de photos

Jusqu’au 14 février prochain, l’artiste en arts visuels Claude Gagné tiendra son exposition « In Vivo », qui s’avère un véritable laboratoire du vivant, au Centre culturel Marie-Fitzbach à Saint-Georges.

Faisant appel à la photo et à la sculpture, parfois même un mélange des deux, on sent dans l’exposition de Claude Gagné une certaine influence des procédés utilisés en peinture. D’ailleurs, bien qu’il soit reconnu comme étant photographe dans la région, ce dernier s’avère en réalité un artiste multidisciplinaire qui utilise diverses formes d’art afin d’en arriver à ce qu’il souhaite exprimer. « Mon idée en tant qu’artiste, c’est de décloisonner les formes d’expressions et de ne pas nécessairement être puriste », souligne-t-il.

Refusant le conformisme artistique, notamment en photographie, Claude Gagné fait parfois exploser la notion de cadre dans « In Vivo ». « Dès mes débuts en photo, quand venait le temps d’encadrer l’œuvre, ça me bloquait complètement […] Je trouvais que ça ne faisait pas de sens. J’essayais donc d’éliminer autant que possible les cadres pour justement avoir une photo qui représente ce qu’elle est et donc que ça ne soit pas un cadre qui mette en valeur une photo », explique l’artiste beauceron.

À travers l’ensemble des œuvres présentées sur place, ce dernier propose par son expressivité des concepts relevant de l’illusion pure qui suscitent certains questionnements chez le public. « C’est l’illusion de nous amener ailleurs, mais en réalité, c’est de l’encre sur un bout de papier », mentionne-t-il en faisant référence au célèbre tableau de René Magritte intitulé « La trahison des images » où il est inscrit « Ceci n’est pas une pipe ». Cette volonté de tromper l’œil de la personne qui regarde ne laisse toutefois pas cette dernière indifférente vis-à-vis les subtilités évoquant le réel et les sujets abordés par l’artiste.

Bien que l’exposition « In Vivo » se termine le 14 février prochain au Centre d’exposition du Centre culturel Marie-Fitzbach, il est toujours possible de voir le travail de l’artiste Claude Gagné sur son site Web au www.empreintesdelumiere.com ou sur la page Facebook « Claude Gagné, artiste arts visuels ».

Les heures d’ouverture du Centre d’art et d’exposition du Centre culturel Marie-Fitzbach sont du mercredi au vendredi, de 13 h à 20 h 30, le samedi de 12 h 30 à 17 h, ainsi que le dimanche de 12 h 30 à 17 h 30. Pour obtenir davantage d’information, communiquez au 418 226-2271.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Galerie 2: les plus belles plages de vos vacances

Après deux années de vacances limitées, les Québécois ont enfin pu profiter à nouveau de journées de repos ensoleillées, les pieds dans le sable. Pour faire voyager ceux qui ne sont pas partis ou juste pour le plaisir des yeux, EnBeauce.com vous propose de partager vos plus belles photos des plages de vos vacances de cette année.  Découvrez ...

9 août 2022

Désordre Social a sorti son premier album

Le groupe beauceron Désordre Social a son sorti son premier album le 16 juillet dernier sur plusieurs plateformes d'écoute, tels que Spotify et YouTube. L'album de punk francophone comporte 16 chansons assez courtes, pour une durée totale d'environ 35 minutes. Il a été enregistré l'hiver dernier avec l'ancien batteur du groupe, Antoine Fortin et ...

9 août 2022

Galerie 1: les plus belles plages de vos vacances

Après deux années de vacances limitées, les Québécois ont enfin pu profiter à nouveau de journées de repos ensoleillées, les pieds dans le sable. Pour faire voyager ceux qui ne sont pas partis ou juste pour le plaisir des yeux, EnBeauce.com vous propose de partager vos plus belles photos des plages de vos vacances de cette année.  Découvrez ...