Publicité
28 janvier 2019 - 08:49 | Mis à jour : 09:07

Le Festival Clermont-Pépin s’ouvre au folklore

Le Festival Clermont-Pépin, qui revient en force pour sa 34e édition du 3 au 5 mai au Centre culturel Marie-Fitzbach de Saint-Georges, élargit ses horizons pour les amoureux de traditions et de folklore.

En effet, les organisateurs ont décidé d’offrir cette année un nouveau volet intitulé Folklore, musique et danse traditionnelles. Cette catégorie accueillera les pièces chantées ou instrumentales ainsi que les danses du folklore.

« Nous y songions depuis quelque temps pour permettre à cette branche d’interprètes musicaux de trouver une nouvelle tribune d’expression et aussi pour enrichir notre propre programmation. En plus, nous sortons des sentiers battus pour notre organisation, puisque nous allons avoir des groupes de danse! Ça va swingner au Centre culturel Marie-Fitzbach », a fait remarquer le président du conseil d’administration du festival, Robert Maheux.

Aussi, le volet Prélude, introduit l’an dernier, est maintenu. Il s’adresse aux élèves qui n’ont jamais pris part à une compétition du genre. L’atelier d’éveil musical pour les tout-petits revient également pour une troisième année consécutive.

L’an dernier, plus d’une centaine de jeunes ont pris part à cet événement majeur qui a comme principal objectif de stimuler l’éclosion de nouveaux talents régionaux et provinciaux en musique classique et populaire, comme par exemple en piano, en violon ou encore en chant. Trois catégories distinctes sont ouvertes, soit privée, publique et provinciale. En 2018, les lauréats se sont partagés près de 10 000 $ en bourses.

La date limite pour s’inscrire à ce concours musical a été fixée au 8 mars. Le prospectus et tous les formulaires d’inscription se trouvent sur le site Internet du FC-P à : www.festivalclermontpepin.org. On peut également communiquer par courriel à festivalclermontpepin@gmail.com ou par téléphone en composant le 418 227-6356.

Rappelons que c’est en 1985 que sœur Thérèse Fillion s’est associée à François Fréchette et à Raymond Lessard pour créer cet événement musical. Le festival porte le nom de Clermont Pépin (1926-2006) en l’honneur de ce Georgien qui a enseigné et dirigé pendant de nombreuses années le Conservatoire de musique de Montréal. Pépin est notamment connu pour ses symphonies Quasars, La messe sur le monde et Implosion, et pour ses ballets L'oiseau-phénix et Le porte-rêve. Il a été décoré de l'Ordre du Canada en 1981, puis de celui du Québec en 1990.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.