Publicité
26 septembre 2019 - 12:00 | Mis à jour : 1 octobre 2019 - 15:51

Woodstock en Beauce: des artistes toujours pas payés

Par Nady Larchet, Journaliste

Plusieurs semaines après la tenue du festival Woodstock en Beauce, plusieurs artistes, dont des têtes d’affiche, n’ont toujours pas reçu les cachets rattachés à leurs contrats. En effet, il semblerait que le propriétaire de l’organisation, André Gagné, serait pris en Afrique pour une affaire judiciaire, ce qui empêche la tenue de ces paiements, selon La Presse.

Parmi les têtes d’affiche touchées par cette situation, nous trouvons notamment Les Cowboys Fringnants, Alaclair Ensemble et Fouki. Depuis la tenue de l’événement, les agents des artistes peinent à rejoindre l’organisation et ont pour seule réponse qu’ils devront encore attendre quelques semaines afin de recevoir leur dû. M. Gagné aurait répondu à certains artistes qu’il était présentement pris en Afrique et qu’il devait d’abord s’occuper de sa survie.

Quand les affaires tournent mal

André Gagné est directeur de Komet Ressources, une entreprise axée sur l’exploitation aurifère, dont le siège social est basé à Québec et qui opère principalement au Mali et jusqu’à tout récemment, au Burkina Faso, pays au sein duquel l’homme d’affaires est retenu contre son gré.

Durant les derniers mois, plusieurs événements majeurs sont survenus au sein de la compagnie. En avril, le site internet de Komet annonçait la vente de la totalité de ses actions au Burkina Faso, afin de se concentrer davantage sur ses opérations au Mali et de se développer dans l’est du Canada. Aussi, au début du mois de septembre, l’entreprise annonçait également les démissions respectives du président ainsi que du vice-président du conseil d’administration.

Jasmin Tremblay, le principal partenaire du propriétaire de Woodstock en Beauce serait également impliqué dans les affaires de l’entreprise Komet selon le site internet de la compagnie, cependant, selon le profil Facebook de M. Tremblay, il aurait cessé d’être à l’emploi de l’entreprise tout récemment. Les deux hommes collaborent également ensemble au d’Auteuil, salle de spectacle du quartier Saint-Roch dont André Gagné est l’un des propriétaires.

Une brèche de plus dans les malheurs du festival

Woodstock en Beauce, qui en était à sa 25e édition, n’en est pas à son premier bémol quant aux finances entourant l’événement. En 2014, après 20 ans d’existence, l’organisation avait mis un terme au festival, faute de financement adéquat. La nouvelle, qui avait causé plusieurs réactions, avait donné naissance à une pétition en ligne pour le retour de l’événement. En 2016, Saint-Ephrem-de-Beauce recevait à nouveau des festivaliers, mais dans une formule beaucoup moins ambitieuse que les éditions passées. Le 25e anniversaire présentait la programmation la plus élaborée depuis ce retour.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.