Publicité
28 novembre 2019 - 20:15 | Mis à jour : 20:25

Inauguration des nouveaux locaux

La Cabane à swing, acteur de la vie culturelle au centre-ville de St-Georges

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Depuis le début de l’été, le deuxième étage du Grand marché Beauce-Sartigan à Saint-Georges vibre sous la musique swing et sous les pas des danseurs de la Cabane à swing. Ce soir, l’école de danse a inauguré officiellement ses nouveaux locaux entourés des partenaires et des fidèles adeptes de cette discipline.

Un projet caressé depuis longtemps

Le vice-président Olivier Duval a ouvert les discours en expliquant que l’atmosphère de La Nouvelle-Orléans où est né le swing les a beaucoup inspirés pour l’aménagement du local.

La présidente Virginy Duval a mentionné qu’elle et son frère rêvaient de cet endroit depuis le tout début.

« Notre local, on peut dire qu’il est à l’image de nos besoins. Il est central dans la ville, c’est lumineux, on a tellement une belle vue depuis la réfection du quai Pinon. On a beau plancher de danse, un beau miroir, un espace bureau et puis un bar pour les soirées et les évènements », décrit Mme Duval.

Pour la prochaine année, l’organisation a de nombreux projets entre autres l’embauche d’un employé à titre de coordonnateur et être plus présent dans les écoles de la région

« On est vraiment fier de mettre de la vie culturelle dans notre merveilleux centre-ville et sur la première avenue », dit-elle.

Elle a tenu à rappeler que sans le soutien et le travail de leurs bénévoles, il n’y aurait pas eu ce bel endroit.

Un appui financier important

Ce projet de près 120 000 $ a été possible grâce à de nombreux partenaires, dont la MRC Beauce-Sartigan et Saint-Georges qui était représentée par le maire Claude Morin.  C’est par le Fonds du développement du territoire qu’un financement de 35 000 $ a été accordé.

Linda Lebeau, administratrice du Grand marché, a présenté l’endroit comme très précieux pour le dynamisme des deux organisations et du centre-ville.

« Nous sommes très heureux. Bien sûr d’avoir trouvé un locataire, mais nous avons trouvé beaucoup mieux, nous avons trouvé des vrais partenaires », ajoute-t-elle.

Virginy Duval a assuré que les discussions et les échanges avec ces derniers avaient été faits dans « l’harmonie et le respect ».   

Le Conseil économique de Beauce (CEB) a offert un prêt de 20 000 $ provenant de leur programme de financement aux entreprises locales.  Sinto, Constructions Martin Jacques, Manac, DLM, Groupe CT et Canam ont également contribué à cette réussite.

Location et activités à venir

Il est possible de louer la salle pour tout évènement. La Ligue d’improvisation de la Beauce (LIBRE) et l’évènement 100 % local ont déjà investi les lieux.

Deux activités pour le mois de décembre ont été annoncées : leur soirée de Noël se tiendra le 6 décembre et la soirée en pyjama de la LIBRE le 14 décembre. La session de cours pour la Cabane à swing recommencera le 20 janvier prochain.

L’école ne cesse de grandir avec les années et une cinquantaine de danseurs suivent des cours. Olivier Duval assure qu’en Beauce, il y a beaucoup plus d’amateurs de swing recevant dans leur soirée sociale près de 70 personnes qui profitent de ces moments d’échanges et de plaisirs.

 

 

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.