Publicité
9 décembre 2019 - 05:00 | Mis à jour : 19 décembre 2019 - 18:53

Plusieurs expositions en évidence jusqu'au 16 février prochain

Le Centre culturel Marie-Fitzbach lance sa série d'expositions hivernales

Johanne Mathieu

Par Johanne Mathieu, Journaliste

Le Centre culturel Marie-Fitzbach a procédé, le jeudi 5 décembre, au dévoilement de sa toute nouvelle série d’expositions hivernales sous la thématique Nos racines.

Ce thème est le fil conducteur des sept expositions présentées et qui mettent de l'avant autant la tradition que l'avenir. 

« Pour savoir où on va, il faut savoir d'où on vient. On regarde notre passé et ça nous donne un tremplin pour avancer », a expliqué Caroline Veilleux, chef de division du développement culturel à la Ville de Saint-Georges.

Des expositions qui font voyager dans le passé

Les visiteurs seront donc amenés à faire un voyage dans le passé, à travers quatre de ces expositions.

Étrennes féminines d’autrefois de Gisèle Bolduc présentera une panoplie de jouets, d'antiquités et de miniatures à la salle des créateurs. « Ce goût de collectionner m'est venu de mon père et de ma mère », a-t-elle confié. Ces précieux artefacts invitent tous les jeunes de cœur à faire un voyage dans le temps.

Par l’exposition Je suis mémoire, je suis avenir, Catherine Lessard souhaite faire connaître et promouvoir le fléché d’art au-delà du folklore, elle qui pratique cet art textile depuis 40 ans« On peut vraiment dire qu'il symbolise nos racines culturelles », a-t-elle mentionné. Le fléché offre des possibilités infinies, ce qui rejoint son besoin de le redéfinir. Elle conçoit des œuvres d’expression résolument actuelles et audacieuses qui défient les conventions. Toutes les pièces sont accompagnées d'un court texte poétique. Des créations à découvrir à la salle des découvertes.

Hélène Paquet et Martial Drouin partagent leur passion en présentant une autre sélection de leur énorme collection, sous le thème Les crèches de mon enfance. Certaines pièces proviennent notamment de l'Estonie. Magie, souvenirs et émerveillement garantis! L'exposition sera présentée à la chapelle jusqu'au 19 janvier.

À la salle Louis-Jobin, l’Association provinciale du patrimoine agricole du Québec/Chaudière-Appalaches présente Maison d’antan, qui expose le contenu d’une maison de campagne typique des années 1930, dans un décor monté comme une scène de théâtre. L’exposition fera revivre aux gens des souvenirs ou leur fera encore découvrir des antiquités. Les œuvres de Colombe Larrivée ajoutent une touche naïve à l’atmosphère d’époque.

L’AAB en vedette

Dans le cadre de cette série, Artistes et artisans de Beauce (AAB) sont bien représentés par ses membres dans le cadre de deux expositions.

Les artistes de l’AAB présentent tout d’abord l’exposition collective Avenir, à la galerie du Bon-Pasteur. Si vous pouviez voir l’avenir dans une boule de cristal, seriez-vous plus heureux? Que ressentez-vous par rapport à celui-ci? L’avenir est un grand mystère qui peut faire peur ou faire rêver. Voyez ce qu’il a inspiré aux artistes.

Louise Champagne, membre de l’AAB, expose quant à elle ses œuvres dans une exposition intitulée À l’eau. « L'eau a des effets sur nous. Elle nous calme, elle nous donne de l'énergie, elle nous nous nourrit », a indiqué l'artiste. C’est aussi le point commun entre l’acrylique, l’aquarelle et l’acrylique liquide. L'artiste-peintre invite les gens à se familiariser avec les différentes techniques et à plonger dans leurs propres émotions en visitant cette exposition poétique, didactique, reposante et énergisante. Les œuvres sont exposées à la salle Corporation du Petit Séminaire.

Pleins feux sur les familles POMERLEAU

Dans une collaboration de la Société historique Sartigan, la Ville de Saint-Georges fait Pleins feux sur les familles POMERLEAU, une exposition historique qui fera connaître le parcours de cette influente famille qui a contribué à façonner la ville. Pourquoi les Pomerleau sont associés aux Vachon? Voilà ce que vous découvrirez entre autres à travers photos et documents d’archives. Le public peut visiter cette exposition au niveau 4 de la galerie.

« Noël, c'est le temps d'arrêt. C'est un temps où on s'arrête pour réfléchir et pour être en famille. Je trouve que les expos, cette année, viennent vraiment chercher ça. On a l'effervescence, les magasins pour la course aux cadeaux. Ici, ça fait comme le calme. Ça nous ramène à l'intérieur », a conclu Mme Veilleux. 

Il est possible de voir ces expositions jusqu'au dimanche 16 février.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.