Publicité

12 août 2020 - 16:00

Une sélection de la Libraire Sélect

Cinq livres à découvrir pour la journée « J’achète un livre québécois »

François Provost

Par François Provost, Journaliste

Aujourd’hui, 12 août est la journée « J’achète un livre québécois ». Depuis 2014, cette date est devenue une tradition parmi les adeptes de littérature québécoise. Pour l’occasion, EnBeauce.com a demandé à René Bilodeau, copropriétaire de la Librairie Sélect à Saint-Georges, de nous faire une sélection de cinq livres québécois à découvrir. 

1. La Bête à sa Mère de David Goudreault

La Bête à sa Mère est le premier roman de l’auteur/slameur/poète David Goudreault. Paru aux éditions Stanké, ce livre n’est pas pour les enfants de chœur. C'est un roman sombre teinté d’humour noir qui nous fait suivre un personnage à la vie tragique et à la personnalité dysfonctionnel. Le garçon a pour quête de retrouver sa mère et est prêt à faire les choses les plus ignobles pour réussir.

2. La Femme qui fuit d’Anaïs Barbeau-Lavalette

La Femme qui fuit est un roman d’Anaïs Barbeau-Lavalette publié chez Marchand de feuilles en 2015. L'auteure s'inspire d’archives que lui a léguées à sa mort sa grand-mère, la peintre et poète Suzanne Meloche pour y raconter sa vie. Ce roman entièrement écris au « Tu » raconte la vie de l’artiste, mariée au peintre Marcel Barbeau. Cete femme qui a abandonné ses enfants en bas âge est également la mère de la cinéaste Manon Barbeau, réalisatrice du documentaire, Les Enfants de Refus global, un classique de l’ONF.

3. La Tribu qui pue d’Élise Gravel.

La Tribu qui pue est un livre « Jeunesse » illustré par Magalie La Huche racontant les histoires d’une tribu d’enfants vivants dans la forêt. Leur antagoniste est une directrice d’orphelinat qui n’a qu’une seule mission en tête: laver ces enfants qui puent. Un livre au ton humoristique et joyeux que les grands voudront emprunter à leurs enfants.

4. La petite fille qui aimait trop les allumettes de Gaétan Soucy

Ce classique de la littérature québécoise est publié en 1998 et a même donné lieu à une adaptation cinématographique en 2017 par le réalisateur Simon Lavoie. Ce livre nous plonge dans une ambiance sombre et mystérieuse où deux adolescents sont gardés prisonniers du domaine de leur père. Au suicide de celui-ci, toute leur vie bascule alors qu’ils comprennent peu à peu le monde dans laquelle ils vivent. La petite fille qui aimait trop les allumettes est un des romans québécois les plus traduits dans le monde. 

5. La Bête creuse de Christophe Bernard

Ce livre raconte la Gaspésie autrement en s’appuyant sur le langage, la culture et la mythologie de ce coin de pays. Entre mers et monts, les histoires des habitants du village gaspésien de la Frayère se déploient sur plusieurs années. Comique, mélancolique et vaste, ce roman traduit bien la nostalgie et le romantisme d’un auteur né en Gaspésie, mais exilé au Vermont.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.