Publicité

30 novembre 2021 - 08:00

Chaudière-Appalaches

Investissement de 600 000 $ pour le milieu artistique

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

La signature d’une entente pour la mise en œuvre du Programme de partenariat territorial permettra de soutenir des projets de création, de production ou de diffusion favorisant des liens entre les arts et la collectivité de la Chaudière-Appalaches.

L'annonce a été faite par voie de communiqué de presse par le Conseil des arts et des lettres du Québec, le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, les municipalités régionales de comté (MRC) de L’Islet, de Montmagny, de Bellechasse, de La Nouvelle-Beauce, des Appalaches, des Etchemins, de Lotbinière, Robert-Cliche, de Beauce-Sartigan, et la Ville de Lévis, en collaboration avec Culture Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches.

Selon les termes de l’entente, un montant total de 600 000 $, réparti sur 3 ans (2021-2024), assurera la mise en œuvre de ce programme.

Ce dernier a pour objectifs de stimuler la création artistique dans la région, contribuer à l’essor et à la diffusion des artistes et des écrivain(e)s, favoriser leur rétention dans leur localité, ainsi qu’encourager l’émergence et l’inclusion des technologies numériques dans la pratique artistique.

Il vise aussi à épauler les organismes artistiques professionnels structurants pour le développement et le rayonnement des arts et des lettres sur le territoire et à l’extérieur.

« La culture est une priorité pour notre gouvernement! C’est pourquoi nous investissons dans des initiatives régionales porteuses qui contribuent à faire rayonner le travail de nos artistes et de nos artisans. La diffusion de notre culture, c’est l’affaire de tous! Je me réjouis de constater que les élus de Chaudière-Appalaches y participent », a déclaré Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications, dans le communiqué de presse de l'annonce.

Soutien pour le dépôt d’une demande
Un appel à projets est en cours pour les artistes et écrivain(e)s professionnel(le)s ainsi que pour les organismes artistiques dont l’adresse principale se situe sur le territoire de l’un des partenaires. Les projets doivent être déposés au Conseil des arts et des lettres du Québec au plus tard le 9 décembre prochain.

Culture Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches offre un soutien aux artistes et aux écrivain(e)s professionnel(le)s ainsi qu’aux représentant(e)s d’organismes artistiques désirant présenter une demande.

Pour toute demande d’information entourant le programme de partenariat territorial pour les artistes et les écrivain(e)s professionnel(le)s, le contact est Sévryna Lupien, conseillère en développement culturel (courriel: [email protected]).

Pour toute demande d’information entourant le programme de partenariat territorial pour les organismes, le contact est Anne-Julie Asselin, conseillère en développement culturel (courriel au [email protected]).

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.