X
Rechercher
Publicité

Lac-Etchemin

Réouverture du Moulin La Lorraine avec trois expositions

durée 18h00
25 mars 2022
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Salle des nouvelles

Le Moulin La Lorraine de Lac-Etchemin a rouvert ses portes au grand public cette semaine avec trois nouvelles expositions accessibles les samedis et les dimanches de midi à 16 h. 

Le première se tient dans la Salle Pierre-Beaudoin. Intrigantes, les œuvres constituant l'exposition Les Huttes de Marie-Claude Hains, conduisent à l'intérieur d'étranges refuges. Portant un regard sur l'éphémère et la transformation, elles évoquent la nature et le vivant sous des formes hybridées. Les structures biomorphiques, les artefacts et les paysages altérés traduisent la coexistence d'une possibilité de régénérescence et d'un état qui tend à disparaître. C'est à l'approche, interpellé par la curiosité et l'attrait esthétique, que l'on saisit la présence d'une menace. L’exposition se poursuit jusqu’au 29 mai.

Quant à lui, le rez-de-chaussée s’illumine de couleurs vibrantes avec l’exposition Révélation de Louise Champagne. Ces œuvres de petit format, créées en temps de pandémie, ont permis à l’artiste de se libérer de ses émotions refoulées et de ses colères inexprimées afin de ressentir à nouveau un mieux-être intérieur.  Si parfois les mots suffisent, il arrive aussi qu’ils puissent faire barrière et c’est alors que l’image vient à la rescousse. Impossible de rester indifférent face à ces moments d’émotions immortalisés. Le 12 juin, Louise Champagne offrira au public un atelier d’introduction à l’impression sur plaque de gel au Moulin La Lorraine. L’exposition se termine le 12 juin.

À la Salle des Courroies, le public pourra découvrir des œuvres qui prédisposent à une réflexion méditative avec Magnificence de l’artiste Chantale Bouchard. Cette exposition présente de grandes estampes numériques réalisées à partir de la microscopie électronique sur des échantillons végétaux (graines-fleurs…). Elles révèlent ce qui se cache dans ces minuscules parcelles de vie. Devant elles reposent les éléments végétaux à leur échelle naturelle. « Magnificence » permet de pousser les limites du perceptible.  Un travail issu d’observations actuelles et d’une collecte d’échantillons prélevés au fil du temps créent un pont entre le présent et le passé. L'exposition de Chantale Bouchard prendra fin le 5 juin. 

Pour de plus amples informations sur les prochaines expositions, événements et activités, ou pour connaître l'horaire complet, veuillez consulter le site Web du centre.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Bon Jovi sera à l’honneur ce vendredi 27 mai

En effet, c’est au Baril Grill, présenté par Les Méchants shows, que la formation Bon Jovi Xperience sera en spectacle dès 19 h, sur la scène nouvellement installée pour les grandes occasions et les très appréciés soupers-spectacles. La formation BJX interprétera tous les plus grands succès de ce groupe légendaire encore existant. La piste de danse ...

L'encan de Beauce Art récolte près de 23 000 $

L'encan au profit de Beauce Art : l'International de la sculpture, qui se tenait hier soir au Georgesville à Saint-Georges, a permis d'amasser la somme totale de 22 800 $. Ce sont douze oeuvres qui ont été vendues aux enchères, pour un minimum de 800$. La réplique miniature de « Cathédrale », réalisée par l'invité d'honneur Éric Lapointe, a été ...

Festival beauceron de l'érable: plus de 14 000 participants

Les premières estimations permettent de conclure à un achalandage total de plus de 14 000 participants lors du Festival beauceron de l'érable qui s'est tenu le week-end dernier à l'espace Carpe Diem de Saint-Georges. C'est du moins le bilan formulé par le comité organisateur de l'événement par voie de communiqué de presse. Le volet festif de ...