X
Rechercher
Publicité

François Legault a présenté à Scott son candidat dans Beauce-Nord

durée 13h45
27 juillet 2018
Jérôme Blanchet-Gravel
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Jérôme Blanchet-Gravel, Journaliste
1ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante

Voir la galerie de photos

Cet avant-midi, François Legault était de passage à Scott pour présenter celui qui portera les couleurs de la Coalition Avenir Québec à l’élection du 1er octobre dans Beauce-Nord. C’est Luc Provençal, l’actuel maire de Beauceville, qui sera le candidat de la CAQ.

C’est un peu après 11h que François Legault est entré sous une pluie d’applaudissements dans la salle de conférence de la Terrasse de la Cache à Maxime. Le chef de la CAQ était aussi accompagné du Georgien Samuel Poulin, le jeune candidat de la CAQ dans Beauce-Sud.

Comme le veut la tradition, François Legault a d’abord vanté les mérites de son candidat, Luc Provençal, avant de lui céder sa parole. Il en a aussi profité pour remercier l’actuel député de Beauce-Nord, André Spénard, pour le travail qu’il a accompli dans les dernières années. André Spénard quitte la vie politique, après deux mandats, pour passer plus de temps avec ses proches.

« Le parti des régions, de l’économie et de l’éducation »

Luc Provençal a affirmé à la blague que la dernière fois qu’il avait été aussi stressé, c’était à son mariage. M. Provençal réside à Beauceville depuis 63 ans, ville dont il est le maire depuis 2009. Il a affirmé que l’une de ses principales missions serait de soutenir les entreprises de la Beauce face à la concurrence des États-Unis. Luc Provençal dit avoir rejoint la CAQ parce qu'elle est « le parti des régions, de l’économie et de l’éducation » et qu'elle est « sensible à la réalité des familles ».

Questionné par EnBeauce.com concernant la pénurie de main d’œuvre dans la région, M. Provençal n’a pas été en mesure de fournir de plan de redressement de la situation. Précisons que M. Provençal prévoit quitter ses fonctions de maire de Beauceville s’il est élu à l’Assemblée nationale du Québec, comme la loi l'exige.

Le plan de Legault

François Legault a affirmé qu’il croyait que les gens de Chaudière-Appalaches payaient trop de taxes scolaires par rapport aux gens des autres régions du Québec. Il vise donc, en quelque sorte, à uniformiser les taxes scolaires au Québec.

Legault a aussi souligné qu’il souhaitait que les petites entreprises de la région deviennent des moyennes entreprises dans les prochaines années. Ce qui améliorerait nettement l’économie beauceronne, selon lui.

Répondant également aux questions d’EnBeauce.com à ce sujet, François Legault a affirmé que les positions de la CAQ sur l’identité et l’immigration n’avaient pas changé. Legault prône toujours l’interdiction du port de signes religieux pour les personnes en position d’autorité (enseignants, juges et policiers). Une position qui correspond  à celle du rapport Bouchard-Taylor. Une position qui ne va toutefois pas encore assez loin pour de nombreux chroniqueurs au Québec. 

M. Legault souhaite aussi accueillir 10 000 immigrants de moins par année au Québec. Un gouvernement de la CAQ accueillerait donc, en théorie 40 000 immigrants au total par année, alors que le nombre est actuellement fixé à 50 000. Une proposition qui vaudra probablement des critiques à la CAQ de la part de la gauche radicale et des libéraux durant la prochaine campagne.

 

 

 

 

 

commentairesCommentaires

1

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • D
    Daniel
    temps Il y a 3 ans

    Un homme d'une grande connaissances sur les dossiers municipaux et scolaires. Un joueur étoile pour la CAQ. Bravo Monsieur Provençal.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


1 janvier 2022

Les élections de l’année

Nous avons eu droit à deux campagnes électorales cette année au Québec: l’une prévue sur la scène municipale pour le 7 novembre, l’autre surprise sur la scène fédérale, annoncée en plein mois d'août pour le 20 septembre. Élections fédérales — 20 septembre Des élections fédérales le 20 septembre Moins de deux ans après le dernier scrutin, le ...

10 novembre 2021

Légère augmentation du nombre de femmes élues en Chaudière-Appalaches

À l'issue du scrutin municipal de dimanche, le nombre de femmes qui ont été élues en Chaudière-Appalaches a augmenté d'environ 3 % par rapport à l'élection quatre ans passées. Ainsi, la région administrative est passée de 28 % d’élues en 2017 à 30,9 % en 2021, selon les données que vient de publier le Réseau des groupes de femmes ...

8 novembre 2021

Un taux de participation au vote de 92,3% dans la municipalité du Lac-Poulin

La municipalité du Lac-Poulin pourrait bien être l'endroit où le taux de participation au scrutin électoral d'hier est le plus élevé au Québec. En effet, 180 des 196 personnes officiellement inscrites sur la liste électorale se sont prévalues de leur droit de vote, ce qui se traduit par un taux de participation de 92,3%. Toutefois, personne au ...