Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Afin de connecter les villes et villages

Des cyclistes demandent aux partis de se doter d'une «politique nationale de vélo»

durée 13h00
6 septembre 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Des manifestants se sont rassemblés devant l'Assemblée nationale lundi pour appeler les partis provinciaux à se doter d'une «politique nationale de vélo» pour favoriser la santé et la sécurité des Québécois, mais aussi pour lutter contre la crise climatique.

Cet événement était le point d'arrivée de la Cavalcade, un parcours en bicyclette de trois jours passant par Montréal, Louiseville, Donnacona et finalement Québec.

«Plus d’une cinquantaine de personnes» étaient présentes, selon l'organisme Cavalcade: 2 roues, 1 avenir, qui a organisé le tout.

«Nous sommons les partis de prendre au sérieux le besoin d’un plan structurant pour promouvoir et développer le cyclisme à la grandeur du territoire du Québec, » a déclaré Julien Gagnon-Ouellette, initiateur et co-porte-parole de la Cavalcade, dans un communiqué.

L'organisme réclame entre autres que le gouvernement installe des pistes cyclables sécuritaires lors de la réfection de toute route provinciale, «afin de connecter les villes et villages». Il souhaiterait aussi qu'on crée des incitatifs pour favoriser l'utilisation du transport actif, par exemple en subventionnant l'achat de vélos et en accordant des crédits d'impôt à ceux qui ne possèdent pas de voiture.

La Cavalcade demande plusieurs réformes pour améliorer la sécurité des cyclistes. Elle souhaiterait ainsi que Québec impose aux municipalités de se doter d'une politique «Vision Zéro» pour réduire les accidents et limite la vitesse à «30 km/h dans toutes les rues résidentielles». 

D'autres mesures seraient de «rendre obligatoire un test de sensibilisation aux cyclistes et aux piétons à tous les nouveaux détenteurs de permis de conduire de véhicule motorisé» et de «modifier l'ensemble du Code de la sécurité routière pour que le transport actif soit prioritaire vis-à-vis le transport motorisé».

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


5 octobre 2022

Recomptage dans Beauce-Nord: c'est le bureau national du PCQ qui décidera

La décision de demander ou pas un recomptage judiciaire dans la circonscription de Beauce-Nord, à la suite du résultat du scrutin de lundi soir, sera prise par le bureau du chef du Parti conservateur du Québec, Éric Duhaime. C'est du moins ce qu'à laissé savoir le candidat défait dans le comté, Olivier Dumais, dans le message de remerciements ...

4 octobre 2022

Jonathan Poulin accepte le verdict des électeurs de Beauce-Sud

Dans un message vidéo diffusé sur sa page Facebook en après-midi aujourd'hui, le candidat du Parti conservateur du Québec dans Beauce-Sud, Jonathan Poulin, a fait part qu'il acceptait le choix des électeurs qui ont réélu, par une faible majorité de 425 voix, le député sortant de la CAQ, Samuel Poulin. C'est après avoir assisté au dépouillement ...

4 octobre 2022

Le maire de Saint-Georges félicite Samuel Poulin de sa réélection

Le maire de Ville de Saint-Georges, Claude Morin, félicite le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, pour sa réélection, lundi soir. « J’ai félicité Samuel tard en soirée lundi pour sa victoire. Il a été fort et courageux de poursuivre cette campagne malgré la maladie de son père qui est décédé quelques jours avant la fin de ...