Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 novembre 2018 - 15:50 | Mis à jour : 16:42

Une alerte qui en surprend plusieurs

Jérôme Blanchet-Gravel

Par Jérôme Blanchet-Gravel, Journaliste

Toutes les réactions 4

À 14h55 aujourd’hui, le 28 novembre, une alerte est probablement apparue sur votre téléphone cellulaire. Il s’agissait d’un test effectué par la Sécurité publique. Si l’alerte n’est pas apparue sur votre téléphone, il vaudrait mieux pour vous en informer votre fournisseur de télécommunications, car vous pourriez manquer une prochaine alerte, cette fois-ci bien réelle, vous informant d’une catastrophe à venir. 

À lire également : 
Québec En Alerte - Le ministère de la Sécurité publique procédera à un test le 28 novembre 2018

Ce message d'essai précisait ne s'agissait pas d'une situation réelle et qu'il n'y avait pas de réel danger pour la santé ou la sécurité des citoyens. Sous le message en français suivait aussi une version anglaise. 

Sur les réseaux sociaux, plusieurs citoyens du Québec se dont dit très surpris de voir apparaitre ce message sur leur téléphone mobile. Des internautes pour le moins extrovertis confient même avoir été pris de panique, sur le coup, en voyant l’alarme s’afficher. 

Le message a été diffusé partout au Québec sur les téléphones cellulaires compatibles et connectés à des réseaux d'évolution à long terme (LTE), à la radio, à la télévision, sur le site Internet du Ministère de la Sécurité publique ainsi que sur les comptes Twitter et Facebook ministériels. 

Rappelons que tous les radiodiffuseurs et les compagnies de télécommunication doivent rester connectés au système d'alerte et de diffuser automatiquement sur leurs ondes ces messages d'alerte. Et ce, en vertu d'une décision prise par le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes.

 

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à scoop@enbeauce.com.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • Donc c'est comme ca qu'il vont nous avertir si Justin Trudeau rentre pour un deuxieme mandat?

    steve - 2018-11-28 15:55
  • Nous croyons que l'alerte ne servira pas à ces fins.

    EnBeauce.com - 2018-11-28 15:59
  • Ben vous dite que ca annonce une catastrophe

    steve - 2018-11-28 16:18
  • Non ,pas surpris .Nous étions tous au courant avant cet avertissement

    Roger veilleux - 2018-11-29 00:15