Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le niveau de la rivière a moins monté que ce à quoi on s'attendait

Sainte-Marie a évité le pire

durée 14h13
2 novembre 2019
Maude Ouellet
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Maude Ouellet, Journaliste

Voir la galerie de photos

La situation est moins critique à Sainte-Marie que ce à quoi on s’attendait. La rivière Chaudière n’a pas dépassé la zone 0-20 ans. Si la météo continue d’être favorable, l’eau devrait s’être retirée aux environs de 18 h. 

Les flots ont atteint leur niveau le plus élevé à 11 h hier soir. Quelques citoyens ont dû être évacués. Le maire de Sainte-Marie, Gaétan Vachon, explique que la majorité d’entre eux ont trouvé refuge chez leurs parents et leurs amis. Ce matin, quelques personnes sont venues déjeuner au centre d’hébergement temporaire. 

M. Vachon a tenu à rappeler aux curieux de rester à l’écart du périmètre inondé, question de laisser intervenir les pompiers et les services des travaux publics plus rapidement. Il a aussi tenu à remercier les services d’urgence, ainsi que les employés de la ville pour leur travail efficace.

Plusieurs artères sont encore fermées, notamment la rue Notre-Dame et le boulevard Larochelle. La route du Président-Kennedy Nord, à partir de la route Cameron, est désormais ouverte. La circulation sur le pont de la rivière Chaudière (route 216) se fait par alternance et la plupart des accès au centre-ville sont fermés.

À Sainte-Marie, 491 clients seraient encore privés d'électricité. 

Un deuxième coup dur

Ces nouvelles inondations surviennent à moins de six mois de celles du printemps passé. 

« C’est plate pour les gens et c’est plate pour la population », signale M. Vachon. 

Trois-cents logements seront rasés de la zone inondable. Le maire croit toutefois que les 129 maisons démolies ont amoindri les conséquences de la tempête automnale de vendredi. Ce dernier souhaite demander au gouvernement d’établir une zone de protection qui protégerait les riverains. 

« Les inondations, c’est coûteux pour l’ensemble de notre population », a-t-il conclu. 

À lire également : 
Tempête automnale : la situation se résorbe à Saint-Joseph

Avec les informations de Sylvio Morin. 

 

 

 

 

 

 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


1 décembre 2022

Conduite avec les capacités affaiblies: quatre arrestations

Au cours de la dernière semaine, les agents du Centre de services de Saint-Georges de la Sûreté du Québec ont procédé à l'arrestation de quatre individus pour conduite d'un véhicule avec les facultés affaiblies. D'abord, le 26 novembre, les policiers de la MRC Beauce-Sartigan ont été appelés pour une collision matérielle sur la 130e rue à ...

1 décembre 2022

Capotage à Saint-Martin

Une père et son fils sont sortis indemnes de la camionnette dans laquelle ils prenaient place à la suite d'un capotage survenu cet après-midi, vers 14 h 25, sur la Route 204 à Saint-Martin. L'embardée s'est produite en raison de la chaussée devenue une véritable patinoire suite à la chute de la température après les pluies diluviennes ...

30 novembre 2022

Aéroport de Saint-Georges: un atterrissage forcé qui se termine bien

Les services d’urgence de Saint-Georges se sont retrouvés à l’aéroport de Saint-Georges, vers 7 h 45, ce matin, pour un atterrissage d’urgence d’un avion qui a éprouvé des difficultés techniques.  Selon nos informations, l’appareil du modèle Daher-Socata TBM 910 aurait eu des soucis au niveau du moteur, dans les hauteurs de Thetford Mines, ...