Publicité

12 juin 2020 - 13:00 | Mis à jour : 13:26

Saint-Benoît-Labre, Disraëli et Saint-Romain

Cinq personnes arrêtées pour de la fraude de type pyramidale

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Les policiers de la Division des enquêtes sur les crimes majeurs de Québec, assistés de la Division des enquêtes MRC Chaudière-Appalaches et de l’escouade canine, ont procédé le 10 juin à l’arrestation de cinq individus et à la perquisition de trois résidences, pour des dossiers en lien avec de la fraude.

Les suspects, dont trois femmes âgées respectivement de 47, 51 et 63 ans, ainsi que deux hommes âgés de 45 et 66 ans devront revenir à la Cour pour leur comparution au mois d’octobre prochain, pour faire face à diverses accusations de fraude, ainsi que des infractions en matière d’armes à feu.

Les trois perquisitions ont eu lieu dans des résidences situées à Saint-Benoît-Labre, Disraëli et Saint-Romain. Les items qui ont été saisis sont un véhicule, six armes à autorisation restreinte, six armes de chasse, près de 8 500$ en argent canadien, des preuves documentaires, un ordinateur ainsi que plusieurs cellulaires

Dans cette enquête, il est question d’un stratagème de fraudes pyramidales ayant lieu dans les régions de la Beauce et de Frontenac principalement, qui a débuté à la fin de 2019. L’enquête se poursuit dans ce dossier et il pourrait y avoir d’autres arrestations et perquisitions à venir, a indiqué le service des communications de la Sûreté du Québec par voie de communiqué de presse.

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.