Publicité

29 octobre 2020 - 08:00

Scène policière

Conduite avec les capacités affaiblies : trois arrestations en deux jours à Sainte-Marie

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Les policiers de la Sûreté du Québec à Sainte-Marie ont interpellé trois personnes conduisant avec les capacités affaiblies en seulement deux jours.

Les policiers de la MRC de Nouvelle-Beauce ont d'abord intercepté un véhicule le 23 octobre vers 3h, suite à une infraction au code la sécurité routière sur la route Cameron à Sainte-Marie.

Le conducteur, un homme de 28 ans domicilié à Sainte-Marie, a été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool. Au poste, le conducteur a échoué le test d’éthylomètre avec un résultat de plus de deux fois la limite permise par la loi.

Il a été libéré avec une citation à comparaître et son permis de conduire a été suspendu.

Puis, les policiers ont reçu un appel le 24 octobre vers minuit 20, pour une collision avec blessé impliquant deux véhicules à Sainte-Marie.

Un des conducteurs, un homme de 18 ans résidant de Sainte-Marie, a été arrêté pour conduite avec capacités affaiblies par l’alcool et pris en charge par les ambulanciers.

Un prélèvement sanguin a été effectué au centre hospitalier de Lévis pour évaluer son taux d’alcoolémie. L’enquête est présentement en cours.

La même nuit vers 1h30, les policiers sont intervenus suite à un appel pour une collision délit de fuite à Sainte-Marguerite.

Le conducteur d’un camion a percuté un véhicule stationné et a quitté les lieux.

Les policiers ont localisé le conducteur fautif, alors que ce dernier circulait en VTT près du lieu de l’accident sans casque protecteur. Les policiers ont arrêté le conducteur du VTT pour fuite, conduite avec les capacités affaiblies et délit de fuite.

Au poste, le suspect a échoué le test d’éthylomètre. Il a été libéré par citation à comparaître.

Récréotouristiques
Dans les MRC de Bellechasse, Nouvelle-Beauce et l’Islet les policiers ont réalisé des patrouilles en quad autant dans les sentiers qu’aux abords de ceux-ci.

Plus de 50 quads ont été interceptés, 9 constats pour diverses infractions ainsi que près de 20 avertissements ont été émis.

Les policiers ont également réalisé une patrouille près des plans d’eau ce qui leur a permis de contrôler 6 embarcations.

Interventions de sécurité routière
Au cours de la semaine dernière, les policiers du Centre de services de Sainte-Marie ont réalisé 63 opérations dans les zones scolaires, 19 opérations « Transpec » pour le respect des transports scolaires ainsi qu’une opération « policier à bord ».

Ces opérations ont permis de vérifier 68 véhicules et 11 autobus. Il y a eu 7 constats d’émis pour excès de vitesse, 14 constats pour autre infraction, 1 constat pour arrêt obligatoire ainsi que 3 avertissements.

Enfin, les policiers ont réalisé 3 opérations IMPACT ciblant principalement la vitesse.

Lors de ces opérations, il y a eu émission de 5 constats d’infraction pour la vitesse et deux constats pour des infractions autres.

Enquêtes
Le 19 octobre, une dame de Sainte-Marie a été victime d’un vol d’identité ainsi que de fraude et ce pour une somme de 1 200 dollars. Le dossier est présentement sous enquête.

Ensuite, le 20 octobre, un véhicule tout terrain a été volé à Scott. Le véhicule est de marque Polaris Range 2011 de couleur rouge. Le dossier a été transféré aux enquêtes.

Enfin, le 23 octobre, les policiers de la MRC de Nouvelle-Beauce ont procédé à l’arrestation d’un individu de 46 ans de Scott pour trafic de stupéfiants. Il avait en sa possession de la cocaïne. L’individu a été libéré par voie de sommation.

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.