Publicité

12 février 2021 - 08:00

Scott

4 650 $ d'amendes pour avoir fait des manoeuvres dangereuses durant le couvre-feu

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 1

Deux hommes de 37 ans et une femme de 35 ans, tous de Québec, sont venus en Beauce faire des escapades illégales en plein couvre-feu qui leur ont valu, entre autres, d'écoper d'amendes salées.

En effet, le 6 février, vers 1 h 30, les policiers du Centre de services de Sainte-Marie de la Sûreté du Québec ont reçu un signalement pour des véhicules qui effectuaient des manœuvres dangereuses dans le secteur de la rue Brochu à Scott.

À leur arrivée, les agents ont constaté que deux véhicules se trouvaient dans le fossé de la route. Les deux hommes et la femme étaient sur place. Après vérification de leur identité, l'un des deux hommes a été arrêté pour des mandats d’arrestation, non respect des conditions de probation et à un d’engagement. Ce dernier est demeuré détenu pour comparution.

Qui plus est, un des véhicules a été remisé puisqu’il était interdit de circuler. Enfin, les trois individus ont  également reçu chacun un constat d’infraction en raison du couvre-feu qui interdit à toute  personne de se trouver hors de sa résidence entre 20 h et 5 h. Les trois personnes ont reçu chacune une amende de 1550$.  

Dans le même ordre d'idée, le 7 février en soirée, alors que les policiers effectuaient un contrôle routier à Saint-Lambert-de-Lauzon, ils ont interpellé un homme de 43 ans, du même endroit, alors que ce dernier avait des conditions de se trouver à son domicile entre 22 h et 6 h, et ce, en plus du couvre-feu de la Santé publique.

Ce dernier a été arrêté et libéré par voie de sommation, alors qu’il ne respectait pas une des conditions de sa remise en liberté. Il a également reçu un constat d’infraction concernant la Loi sur la santé publique interdisant toute personne de se trouver hors de  sa résidence entre 20 h et 5 h (couvre-feu). Lui aussi a écopé d'une amende de 1 550$.  

Interventions de sécurité routière
Au cours de la dernière semaine, les policiers du Centre de services de Sainte-Marie ont réalisé 31 opérations  en sécurité routière dans les zones scolaires et 12 opérations « Transpec », pour le respect des transports  scolaires. Ces opérations ont permis de vérifier 74 véhicules et 10 autobus. Au total, cinq constats ont été émis  pour excès de vitesse, un constat pour un arrêt obligatoire, quatre constats pour des infractions autres, ainsi que deux avertissements.  

De plus, les policiers ont réalisé 9 opérations « IMPACT », ciblant principalement la vitesse. Lors de cette  opération, il y a eu émission de 10 constats d’infraction pour la vitesse, ainsi qu’un constat pour une infraction autre.  

Récréotouristique
Les policiers du Centre de services de Sainte-Marie ont réalisé 10 patrouilles en quad et en motoneige dans  les MRC de Bellechasse, Nouvelle-Beauce, Montmagny et l’Islet. Ces patrouilles ont permis de vérifier près  de 100 véhicules hors route et près de 215 motoneiges. De ce nombre, un constat pour la vitesse a été émis,  en plus de 26 constats pour de diverses infractions et huit avertissements. De plus, les policiers ont procédé à  l’arrestation de deux individus pour conduite avec les capacités affaiblies.  

Les policiers ont également réalisé 10 patrouilles aux abords des sentiers de quads et de motoneiges, dans  les mêmes MRC mentionnées ci-haut. Les policiers ont ainsi pu vérifier un total de 18 véhicules hors route et  73 motoneiges. De ce nombre, deux constats pour des infractions autres ont été émis, ainsi que trois avertissements.

 

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo mes covidiots...

    Le confiné... - 2021-02-12 10:14