Publicité

14 décembre 2021 - 09:00

Bulletin policier

Trois hommes arrêtés à Saint-Georges pour alcool au volant

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Trois hommes ont été arrêtés à Saint-Georges entre le 9 et le 10 décembre pour conduite avec les capacités affaiblies par l'alcool.

D'abord, en fin de soirée le 9 décembre, un homme de 45 ans a percuté un immeuble situé sur le boulevard Dionne à Saint-Georges causant des dommages de plus de 2 000 $, il se croyait arriver chez lui.

Ce résident de Saint-Georges a été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool puisqu'il a fourni des échantillons d’haleine supérieure au double de la limite permise par la Loi. Son véhicule a été remisé et son permis de conduire suspendu pour une période de 90 jours.

Le lendemain, vers 2 h, un autre résident de Saint-Georges âgé de 36 ans a été arrêté sur le boulevard Lacroix à Saint-Georges avec les capacités affaiblies par l’alcool ainsi que pour possession simple de cocaïne. Il a fourni des échantillons d’haleine supérieure à la limite permise par la Loi.

Son véhicule a été remisé et son permis de conduire a été suspendu pour une période de 90 jours. En plus de l’accusation de conduite avec les capacités affaiblies, il sera accusé de possession de cocaïne.

Dans la même journée, les policiers de la MRC Beauce-Sartigan ont intercepté et arrêté sur la route 204 à Saint-Georges, un homme âgé de 19 ans pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool.

Ce dernier a fourni des échantillons d’haleine de plus du double de la limite permise par la Loi. Son véhicule a été remisé et son permis de conduire a été suspendu pour une durée de 90 jours. Étant soumis à la tolérance zéro, il a reçu un constat de 640 $ et de 4 points d’inaptitude.

Prévention et police de proximité
Les policiers de la MRC Beauce-Sartigan ont visité les stationnements publics de Saint-Georges le 9 décembre pour prévenir les vols dans les véhicules. Plus de 600 véhicules ont été vérifiés et neuf cartons de visites ont été laissés sur les pare-brise des véhicules afin d’avertir les propriétaires que les portières étaient non verrouillées. Ce type d’opération se poursuivra pour la période des fêtes. 

Rappelons que le Code de la sécurité routière prévoit que nul ne peut laisser sans surveillance un véhicule routier dont il a la garde sans avoir préalablement enlevé la clé du contact et verrouillé les portières. Cette infraction peut entrainer une amende de 108 $.

Les policiers invitent donc les citoyens à la vigilance et recommandent de suivre ces quelques règles de prévention :
• Gardez vos vitres fermées lorsque le véhicule est sans surveillance;
• Verrouillez les portières et le coffre arrière du véhicule;
• Si possible, garez votre véhicule dans un endroit bien éclairé et achalandé;
• Ne laissez jamais votre clé dans le contact si vous devez laisser votre véhicule sans surveillance;
• Ne laissez aucun objet de valeur visible dans le véhicule;
• Rangez les colis, sacs et sacs à main à l’abri des regards et surtout, ne laissez pas dans votre voiture vos carnets de chèques, votre portemonnaie ou les clés de la 2e voiture du domicile;
• Retirez tout élément pouvant indiquer qu’un appareil électronique se trouverait à l’intérieur (support de GPS, chargeur, adaptateur);
• Éteignez la fonction Bluetooth et Wi-Fi de vos appareils pour éviter que des voleurs captent leur signal.

ONC Alcool/Drogues
Rappelons que jusqu’au 3 janvier 2022, les services de police du Québec, en collaboration avec la Société de l’assurance automobile du Québec poursuivent leurs efforts dans le cadre de l’opération nationale concertée Alcool/Drogues.

La capacité de conduite affaiblie par l’alcool et/ou la drogue demeure l’une des causes principales de collisions mortelles au Québec.

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.