Nous joindre
X
Rechercher
Publicité
Présenté par

Une enquête ouverte par la Sûreté du Québec

L'usine d'Abritek entièrement rasée par les flammes

durée 09h30
9 mai 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
email
Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

Il ne reste plus rien de l'usine du fabricant de portes et fenêtres Abritek de Saint-Georges, qui a été rasée par les flammes hier soir.

Les pompiers du Service de sécurité incendie de Saint-Georges ont été appelés sur les lieux peu après 22 h et à leur arrivée, déjà la moitié des installations étaient embrasées, a indiqué le directeur adjoint du SSI, Frédéric Morin, lors d'un entretien téléphonique avec EnBeauce.com.

Le feu était particulièrement intense puisque l'endroit contenait plusieurs matières dangereuses et inflammables, a précisé M. Morin

Les pompiers se sont alors affairés à protéger les trois maisons se trouvant à proximité du bâtiment de la 127e rue alors que les résidents ont été évacués de leurs propriétés.

Quelques feux se sont aussi déclarés dans la forêt tout près que les pompiers ont dû également maîtriser.

Deux voitures, appartenant à l'entreprise, qui étaient garées dans le stationnement, ont également été détruites.

Les SSI de Beauceville, Saint-Prosper et Saint-Martin ont aussi été appelés en renfort, notamment pour le transport d'eau puisque cette manufacture se trouve en dehors de la zone du réseau de bornes fontaine de la Ville de Saint-Georges.

Par ailleurs, le dossier d'enquête pour connaître les causes de l'incendie à été confé à la Sûreté du Québec, pour déterminer s'il aurait été allumé volontairement. Des techniciens en scène incendie sont sur place depuis ce matin, a indiqué la porte-parole de la SQ, Maryté Bolduc.

On va se rebâtir
Tôt ce matin, les dirigeants d'Abritek ont publié un message sur la page Facebook de l'entreprise dont voici l'intégrale:

Ce soir, nous avons vu les flammes brûler une grande partie de nos vies, beaucoup de travail, des souvenirs, notre U1.

Il n'y a eu aucun blessé heureusement mais cet évènement nous démontre que nous n'avons pas toujours le contrôle et que demain peut être bien différent de ce à quoi on s'attendait.

Notre raison d'être a toujours été de veiller au bien-être de nos collègues de travail et de notre précieuse clientèle alors soyez assurés que nous vous tiendrons informé et que nous travaillerons rapidement à trouver des solutions.

Merci à tous ceux qui sont venus en support, qui nous ont aidé ce soir et l'équipe de pompiers qui ont préservé les résidences alentour. Merci pour vos bons mots à tous.

Avec la famille Abritek : On assemble, on rassemble, on va se rebâtir aussi ...

À lire également:
Incendie majeur à l'entreprise Abritek

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


25 mai 2024

Conducteur blessé dans une sortie de route

Le conducteur d'une camionnette de type pick-up a subi des blessures à la suite d'une sortie de route, survenue ce matin vers 10 h, dans le 4e rang à Saint-Georges, secteur de Saint-Jean-de-la-Lande. Le service des communications de la Sûreté du Québec n'était toutefois pas en mesure de dire l'état des blessures de l'homme, au moment de l'appel ...

24 mai 2024

Sauvetage au barrage Sartigan : l'homme est décédé

Les policiers de la Sûreté du Québec, ainsi que les pompiers du Service de Sécurité (SSI) de Saint-Georges avaient été appelés, ce mercredi 22 mai, pour une personne qui était tombée dans l'eau au niveau du barrage Sartigan.  Contactée par EnBeauce.com, la Sûreté du Québec a confirmé le décès d'un homme de 66 ans, originaire de ...

23 mai 2024

Une promenade à 222 km/h dans un rang de Tring-Jonction!

Un résident de Lévis pourrait devoir répondre à des accusations de conduite dangereuse, après avoir été capté au cinémomètre, alors qu'il circulait à bord de son véhicule à une vitesse de 222 km/h dans une zone de 80 km/h. Ce sont des policiers du poste de la MRC Beauce-Centre de la Sûreté du Québec qui ont intercepté l'homme de 22 ans, le 10 ...