Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Une enquête ouverte par la Sûreté du Québec

L'usine d'Abritek entièrement rasée par les flammes

durée 09h30
9 mai 2022
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

Il ne reste plus rien de l'usine du fabricant de portes et fenêtres Abritek de Saint-Georges, qui a été rasée par les flammes hier soir.

Les pompiers du Service de sécurité incendie de Saint-Georges ont été appelés sur les lieux peu après 22 h et à leur arrivée, déjà la moitié des installations étaient embrasées, a indiqué le directeur adjoint du SSI, Frédéric Morin, lors d'un entretien téléphonique avec EnBeauce.com.

Le feu était particulièrement intense puisque l'endroit contenait plusieurs matières dangereuses et inflammables, a précisé M. Morin

Les pompiers se sont alors affairés à protéger les trois maisons se trouvant à proximité du bâtiment de la 127e rue alors que les résidents ont été évacués de leurs propriétés.

Quelques feux se sont aussi déclarés dans la forêt tout près que les pompiers ont dû également maîtriser.

Deux voitures, appartenant à l'entreprise, qui étaient garées dans le stationnement, ont également été détruites.

Les SSI de Beauceville, Saint-Prosper et Saint-Martin ont aussi été appelés en renfort, notamment pour le transport d'eau puisque cette manufacture se trouve en dehors de la zone du réseau de bornes fontaine de la Ville de Saint-Georges.

Par ailleurs, le dossier d'enquête pour connaître les causes de l'incendie à été confé à la Sûreté du Québec, pour déterminer s'il aurait été allumé volontairement. Des techniciens en scène incendie sont sur place depuis ce matin, a indiqué la porte-parole de la SQ, Maryté Bolduc.

On va se rebâtir
Tôt ce matin, les dirigeants d'Abritek ont publié un message sur la page Facebook de l'entreprise dont voici l'intégrale:

Ce soir, nous avons vu les flammes brûler une grande partie de nos vies, beaucoup de travail, des souvenirs, notre U1.

Il n'y a eu aucun blessé heureusement mais cet évènement nous démontre que nous n'avons pas toujours le contrôle et que demain peut être bien différent de ce à quoi on s'attendait.

Notre raison d'être a toujours été de veiller au bien-être de nos collègues de travail et de notre précieuse clientèle alors soyez assurés que nous vous tiendrons informé et que nous travaillerons rapidement à trouver des solutions.

Merci à tous ceux qui sont venus en support, qui nous ont aidé ce soir et l'équipe de pompiers qui ont préservé les résidences alentour. Merci pour vos bons mots à tous.

Avec la famille Abritek : On assemble, on rassemble, on va se rebâtir aussi ...

À lire également:
Incendie majeur à l'entreprise Abritek

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Une journée propice aux accidents

Les usagers de la route ont eu bien des difficultés aujourd’hui avec l’accumulation de neige qui a rendu les surfaces glissantes ce qui a causé de nombreux accidents, mais qui heureusement n’ont fait aucun blessé.  En début de matinée, la Sûreté du Québec a été appelée sur le boulevard Lacroix près de l’intersection de la 5e Avenue pour un ...

24 janvier 2023

Frédéric Morin deviendra le nouveau directeur du SSI de St-Georges

Le Chef de division-Opérations du Service de Sécurité incendie de Saint-Georges succèdera au directeur du SSI, Sylvain Veilleux qui prend sa retraite ce printemps.  Les élus municipaux ont autorisé l’embauche de M.Morin, à titre de directeur associé pour assurer la bonne transition des responsabilités.  « Je suis très content de tomber à la ...

24 janvier 2023

Un incendie de motoneige et une sortie de route cette fin de semaine

Les services d’urgence sont intervenus sur deux évènements cette fin de semaine sur le territoire de la Beauce. Vendredi soir, vers 20 h 15, le Service de sécurité incendie de Saint-Benjamin s’est déplacé sur l’Avenue Principale croyant au départ intervenir pour un incendie de résidence. À leur arrivée, ils ont constaté qu’il s’agissait d’une ...