Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Il en reste deux en Beauce

L'aide des citoyens est précieuse pour résoudre des crimes non résolus

durée 08h00
8 juillet 2022
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Léa Arnaud, Journaliste

La Sûreté du Québec vient de revamper son site Internet afin de rendre les dossiers de crime non résolus plus facilement accessibles au public.

« On ne veut pas que ce soit oublié, on veut que ce soit vu et connu du public », a indiqué le sergent Claude Doiron, porte-parole de la Sûreté du Québec, en entrevue téléphonique avec EnBeauce.com.

Ce dernier explique que le site Internet a été modernisé. « Maintenant les gens peuvent partager une fiche via leur téléphone cellulaire, sur les médias sociaux, ce qui n’était pas possible avant. C’est donc plus facile à consulter et à partager. »

Présentement le site est à jour, mais au fur et à mesure qu’il y aura des cas non résolus, ils seront ajoutés. De toute façon, il est possible de consulter le site régulièrement. 

« Le but c’est que ce soit consulté par les gens, car la population c’est nos yeux et nos oreilles. Bien souvent ce sont eux qui nous transmettent des informations qui permettent de faire avancer les enquêtes. »

Pour justement s’occuper de ces dossiers, il y a les enquêteurs de la Division des disparitions et des dossiers non résolus de la Sûreté du Québec. C’est une équipe dédiée exclusivement aux crimes non résolus. Sur une base régulière, ils reprennent un dossier et communiquent avec les enquêteurs qui ont été en charge à la base. Ensuite, ils vont regarder le dossier sous différents angles, ils vont voir ce qui a été fait, ce qui peut être fait en plus, est-ce qu’il y a des témoins ou des choses qui ont été oubliés. « Parfois des petits indices nous sont transmis des années plus tard et ça nous permet de résoudre le crime qui a été commis il y a longtemps ou dans certains cas, ça permet d’avancer dans l’enquête », a précisé l’agent de police. 

« Nous on a toujours espoir qu’un jour quelqu’un, quelque part, peut être sur son lit de mort, va vouloir confesser un crime qu’il a déjà commis ou va vouloir transmettre une information avant de décéder, une information qu’il a gardée toute sa vie, mais qui pourrait nous aider à faire avancer l'enquête, sinon à la résoudre », conclu le sergent Doiron.

Les dossiers non résolus en Beauce
Il n’y a pas vraiment de critères pour déterminer quand un dossier devient non résolu. « Chaque dossier est un cas à part », a fait savoir le porte-parole de la Sûreté du Québec. « Après un certain temps, quand on voit que le dossier est difficile, l'enquête ne progresse plus, alors pour avoir l’aide du public il est placé sur ce site-là. » 

En Beauce, deux dossiers sont pour le moment recensés sur ce site Internet spécialisé.

Michael Carreau - Notre-Dame-des-Pins
Michaël Carreau, alors âgé de 22 ans, a été vu pour la dernière fois le 16 septembre 2011, à la sortie des bars de Saint-Georges, en compagnie de connaissances. Les membres de son entourage ont signalé sa disparition le 1er octobre 2011. 

Le corps de Michaël Carreau a été découvert par des chasseurs dans le secteur de Notre-Dame-des-Pins, plus d’un mois après sa disparition. L’autopsie a permis d’établir que M. Carreau a été victime d’un meurtre.

Alexandre Fortin - Saint-Georges
Le 22 février 2002 vers 20 h, Alexandre Fortin, âgé de 20 ans, a été vu pour la dernière fois à l'intérieur d'une résidence située sur la 127e rue à Saint-Georges-de-Beauce. Au cours de la nuit, un incendie a complètement détruit la résidence. Alexandre Fortin demeure introuvable malgré les opérations de recherche. L'enquête laisse présager qu'il s'agit d'un homicide.

Toute information pouvant aider à résoudre ces crimes peut être communiquée à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec, au 1 800 659-4264.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 14h30

Début d'incendie dans une moissonneuse batteuse

Le Service de sécurité incendie de Beauceville est intervenu près du 3319 sur la rue Principale à Saint-Simon-les-Mines, vers 12 h 15, pour un incendie dans une moissonneuse batteuse. À l'arrivée des pompiers, le conducteur avait finalement éteint le feu par lui-même. Le Service de sécurité incendie a procédé à des vérifications avec des ...

durée Hier 11h30

Deux sorties de route en Beauce

Un véhicule a fait une sortie de route ce matin vers 7 h 30, sur le rang Chaussegros à Saint-Simon-les-Mines, près du numéro civique 4544. Selon Hélène St-Pierre du service de communications de la Sûreté du Québec, le conducteur est un homme âgé de 30 ans, de Beauceville et n'avait pas de blessures apparentes. Cependant, il a été transporté à ...

16 août 2022

Collision sur le boulevard Lacroix à Saint-Georges

Les agents de la Sûreté du Québec au poste de la MRC Beauce-Sartigan sont intervenus vers 11 h 45 pour une collision entre deux véhicules à l'intersection de la 155e rue et du boulevard Lacroix à Saint-Georges. Hélène Saint-Pierre, du service des communications de la SQ, a indiqué que les deux conducteurs ont été transportés à l'hôpital. Il ...