Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

L’école des Appalaches s’adapte à sa nouvelle réalité

durée 11h36
7 octobre 2013
1ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante

L’école des Appalaches de Sainte-Justine inaugure les travaux qui ont été réalisés au cours de l’été pour adapter l’immeuble à ses nouvelles fonctions.

En effet, quatre classes ont été aménagées pour les élèves du primaire, et un mur a été construit dans l’école, afin de faire une démarcation entre la section du secondaire et celle du primaire. « Nous avons fait une école dans l’école, affirme le directeur de l’établissement, M. David Dumas. La population nous demandait d’éviter les contacts entre les deux clientèles. Nous l’avons fait tout en nous assurant que tous les élèves pourront profiter de nos belles infrastructures », poursuit-il.

Outre les aménagements à l’intérieur, on a mis en place une cour d’école avec des jeux pour la clientèle du primaire. Tant pour l’aménagement des classes que pour celui de la cour, l’école a eu recours aux équipements de l’ancienne école Dominique-Savio. Dans l’ensemble, ce sont des travaux de l’ordre de 158 000 $ qui ont été réalisés à l’école des Appalaches.

Le directeur de la Commission scolaire Beauce-Etchemin (CSBE), M. Normand Lessard, insiste sur la qualité des équipements mis à la disposition des élèves du primaire et du secondaire. Il affirme qu’avec un nombre accru d’élèves et la mise en place du programme Monde, langues et cultures, l’école des Appalaches est plus attirante que jamais pour les élèves. « Votre école n’a rien à envier à aucune autre », affirme-t-il.

Quant au président, M. Charles-Henri Lecours, il note que les aménagements réalisés correspondent aux vœux exprimés par les parents. « Cela démontre que les commissaires ont été à l’écoute de la population. Les opinions exprimées nous ont d’ailleurs permis de bonifier notre projet », affirme-t-il. Le président de la CSBE s’est en outre réjoui du fait que l’école, en collaboration avec les Services éducatifs de la commission scolaire, se soit prise en main et ait mis en place un programme d’enrichissement comme Monde, langues et cultures. « Je sens un vent de dynamisme et d’optimisme dans notre secteur et je suis certain que cela donnera des résultats positifs pour nos jeunes », commente-t-il.

Rappelons qu’en vertu du redéploiement des effectifs scolaires dans ce secteur, les élèves de 4e, 5e et 6e années de Sainte-Justine, qui auraient autrefois fréquenté l’école Dominique-Savio, ont été transférés à l’école des Appalaches, de même que les élèves des deux premières années du secondaire de Lac-Etchemin. L’école des Appalaches compte maintenant 380 élèves, dont 76 du primaire.

commentairesCommentaires

1

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • O
    Omerta
    temps Il y a 8 ans
    Encore le président et le directeur de la CSBE qui se pettent les bretelles à vouloir nous faire croire qu'ils sont indispensables pour faire bien fonctionner les ÉCOLES de la Beauce!!!!!!!

RECOMMANDÉS POUR VOUS


29 mars 2020

Les garderies non subventionnées fermeront d’ici le 3 avril

Pour optimiser les services de garde d’urgence et continuer de répondre à la demande pendant la crise, le gouvernement du Québec annonce que dès le 6 avril, seuls les centres de la petite enfance et les garderies subventionnées demeureront ouverts pour accueillir les enfants des travailleurs de la santé et des services essentiels identifiés. Les ...

11 décembre 2019

2,7 M$ pour le retour des jeunes dans Chaudière-Appalaches

Le gouvernement du Québec injectera 2,7 millions $ sur cinq pour maintenir et bonifier les cinq points de service de son programme Place aux jeunes en région (PAJR) pour le territoire de Chaudière-Appalaches, en plus d'en ajouter quatre dans autant de MRC de la région administrative. C'est le député de Beauce-Sud et adjoint parlementaire du ...

27 septembre 2019

125 élèves de l'école La Découverte de Sainte-Hénédine visitent le lieu d'enfouissement technique à Frampton

C’est dans une ambiance amusante et éducative que la MRC de La Nouvelle-Beauce a accueilli, le 19 septembre dernier, 125 élèves de l’école primaire La Découverte de Sainte-Hénédine à son lieu d’enfouissement technique (LET) à Frampton. L’objectif était de sensibiliser les élèves à la réduction des déchets en leur dévoilant « les dessous » d’un lieu ...