Publicité

7 octobre 2013 - 11:36

L’école des Appalaches s’adapte à sa nouvelle réalité

Toutes les réactions 1

L’école des Appalaches de Sainte-Justine inaugure les travaux qui ont été réalisés au cours de l’été pour adapter l’immeuble à ses nouvelles fonctions.

En effet, quatre classes ont été aménagées pour les élèves du primaire, et un mur a été construit dans l’école, afin de faire une démarcation entre la section du secondaire et celle du primaire. « Nous avons fait une école dans l’école, affirme le directeur de l’établissement, M. David Dumas. La population nous demandait d’éviter les contacts entre les deux clientèles. Nous l’avons fait tout en nous assurant que tous les élèves pourront profiter de nos belles infrastructures », poursuit-il.

Outre les aménagements à l’intérieur, on a mis en place une cour d’école avec des jeux pour la clientèle du primaire. Tant pour l’aménagement des classes que pour celui de la cour, l’école a eu recours aux équipements de l’ancienne école Dominique-Savio. Dans l’ensemble, ce sont des travaux de l’ordre de 158 000 $ qui ont été réalisés à l’école des Appalaches.

Le directeur de la Commission scolaire Beauce-Etchemin (CSBE), M. Normand Lessard, insiste sur la qualité des équipements mis à la disposition des élèves du primaire et du secondaire. Il affirme qu’avec un nombre accru d’élèves et la mise en place du programme Monde, langues et cultures, l’école des Appalaches est plus attirante que jamais pour les élèves. « Votre école n’a rien à envier à aucune autre », affirme-t-il.

Quant au président, M. Charles-Henri Lecours, il note que les aménagements réalisés correspondent aux vœux exprimés par les parents. « Cela démontre que les commissaires ont été à l’écoute de la population. Les opinions exprimées nous ont d’ailleurs permis de bonifier notre projet », affirme-t-il. Le président de la CSBE s’est en outre réjoui du fait que l’école, en collaboration avec les Services éducatifs de la commission scolaire, se soit prise en main et ait mis en place un programme d’enrichissement comme Monde, langues et cultures. « Je sens un vent de dynamisme et d’optimisme dans notre secteur et je suis certain que cela donnera des résultats positifs pour nos jeunes », commente-t-il.

Rappelons qu’en vertu du redéploiement des effectifs scolaires dans ce secteur, les élèves de 4e, 5e et 6e années de Sainte-Justine, qui auraient autrefois fréquenté l’école Dominique-Savio, ont été transférés à l’école des Appalaches, de même que les élèves des deux premières années du secondaire de Lac-Etchemin. L’école des Appalaches compte maintenant 380 élèves, dont 76 du primaire.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Encore le président et le directeur de la CSBE qui se pettent les bretelles à vouloir nous faire croire qu'ils sont indispensables pour faire bien fonctionner les ÉCOLES de la Beauce!!!!!!!

    Omerta - 2013-10-12 20:32