Publicité
24 avril 2014 - 09:58 | Mis à jour : 10:24

Des créations mondaines élaborées par des étudiantes en pré-DEP

Le 23 avril dernier, les élèves au pré-DEP en coiffure, esthétique et vente du Centre de formation professionnelle (CFP) Pozer de Saint-Georges ont rivalisé d’imagination pour créer de toutes pièces des «look» tendance tantôt sobres, tantôt extravagants pour leur projet finale. La thématique à respecter: le mariage.

Chaque groupe d’étudiantes devait s’approprier le thème d’origine en y apportant sa propre personnalité. Alors que certaines ont abordé le mariage «darklesque» où s’unissent le style burlesque et le genre gothique, d’autres ont opté pour le mariage hawaïen, les mariages nocturnes ou les cérémonies sur la plage. Maquillage et coiffure créés sur place se voulaient donc originaux.

C’est l’équipe de Mélissa Lagueux, Sandra Bisier et Kim Boily qui a remporté la première place avec leur création «darklesque». Cette dernière proposait un amalgame de genres novateur. Les cheveux bouclés avec beaucoup de volume témoignaient de l’époque burlesque alors que le maquillage prononcé s’inscrivait dans la mode gothique.

C’est l’équipe de Gabrielle Deblois et de Cynthia Tardif qui a reçu le second prix. Ces dernières ont abordé le thème du mariage sur la plage. Quant à Stéphanie Bédard et Julie Lachance, elles ont gagné le troisième prix et élaborant une coiffure et un maquillage dignes d’un mariage de nuit.

«Les étudiantes proviennent de différentes écoles secondaires de la région, explique Marie-Ève Dionne, enseignante en coiffure. Elles ont effectué 225 heures de formation à raison de deux jours par semaine afin de découvrir le métier, ajoute-t-elle. Elles ont eu 140 heures de coiffure, 70 heures en esthétique et 15 heures en vente». «Les cours leur permettent non seulement de découvrir un possible métier, mais aussi de créer un réseau d’amies», précise Josée Nadeau, enseignante en esthétique.

En effet, la formule du pré-DEP permet à certains élèves d’être en contact direct avec des métiers de la formation professionnelle tout en poursuivant leurs études secondaires.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.