Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Scène judiciaire

La Cour suprême entendra une contestation de l'interdiction de culture du cannabis au Québec

durée 09h00
11 mars 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

La Cour suprême du Canada a accepté d’entendre une cause qui pourrait invalider l’interdiction de cultiver le cannabis à des fins personnelles au Québec.

Le plus haut tribunal au pays a annoncé jeudi qu’il se penchera sur le dossier opposant Jannick Murray−Hall au procureur général du Québec.

La Loi encadrant le cannabis, adoptée à l’Assemblée nationale, interdit la possession d’un plant de cannabis et de faire la culture de cannabis pour soi−même, en vertu de deux articles de loi.

Ce sont précisément ces dispositions que M. Murray−Hall plaide être inconstitutionnelles.

Au niveau fédéral, la Loi sur le cannabis autorise la possession d’un maximum de quatre plants de cannabis.

Cette loi, adoptée durant le mandat majoritaire de Justin Trudeau, a donné suite à une promesse phare des libéraux de légaliser le cannabis.

La Cour supérieure du Québec avait donné raison, en première instance, à M. Murray−Hall en déclarant les articles de loi contestés constitutionnellement invalides.

Or, la Cour d’appel du Québec avait ensuite renversé cette décision. 

L’affaire se retrouvera maintenant entre les mains de la Cour suprême du Canada.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


1 mars 2024

Bois Ouvré et Séchoir de Beauce: le travail de l'enquêteur se poursuit

L'enquêteur responsable du dossier concernant les accusations de négligence criminelle contre les entreprises Séchoirs de Beauce et Bois Ouvré de Beauceville travaille encore sur son rapport.  De passage devant le juge D'amours au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce aujourd'hui, il a été demandé par la défense d'avoir un plus long délai ...

28 février 2024

Ouverture d'un centre de justice de proximité en Beauce

Le ministre de la Justice et procureur général du Québec, Simon Jolin-Barrette, était de passage en Beauce, ce matin, pour venir inaugurer officiellement le nouveau point de service du Centre de justice de proximité (CJP) de Québec, à Saint-Joseph-de-Beauce. En opération depuis juillet dernier, le centre offre des services gratuits et ...

23 février 2024

Marco Rodrigue : l'enquête préliminaire se tiendra les 22-23 et 24 avril

Au lendemain de son passage devant le juge Frank D'amours, le tribunal de Saint-Joseph-de-Beauce a fixé son enquête préliminaire aux 22-23 et 24 avril.  Pour rappel, le tribunal avait envisagé une procédure dans une salle sans juge pour procéder à l'interrogatoire afin de faire gagner du temps à ce dossier. Une offre que l'accusé avait ...