Publicité
14 juin 2019 - 11:00 | Mis à jour : 11:47

Programme général d'indemnisation et d'aide financière lors de sinistres réels ou imminents

Inondations printanières : Deux municipalités de plus pourront recevoir de l'aide gouvernementale

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Les municipalités de Saint-René et Sainte-Rose-de-Watfort font partis des 62 nouvelles qui sont admissibles au Programme général d’indemnisation et d’aide financière lors de sinistres réels ou imminent en raison des inondations et des pluies survenues du 14 avril au 17 mai 2019.

Ce programme du gouvernement du Québec soutient les municipalités, les citoyens et les entreprises qui ont été victime de ces sinistres. Les organismes qui sont venus en aide lors des inondations peuvent avoir accès au programme également.

 « La sécurité des Québécois est une priorité pour notre gouvernement. Il est important que toutes les municipalités du Québec ainsi que leurs citoyens se sentent soutenus, quelle que soit la situation à laquelle ils doivent faire face. Je suis fière d'annoncer une aide financière pour les sinistrés de ces municipalités. »

Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.