Publicité

13 mai 2020 - 18:00 | Mis à jour : 14 mai 2020 - 08:44

Pénurie de logements

Sainte-Marie avait grandement besoin que la construction reprenne, dit le maire Vachon

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Le redémarrage des activités de la construction, particulièrement résidentielle, en cette pandémie de la COVID-19, enlève beaucoup de pression aux autorités administratives de la Ville de Sainte-Marie-Beauce qui est aux prises avec une pénurie de logements.

« Le fait d'être reparti à Sainte-Marie, c'est un bonus. On avait vraiment hâte que ça redécolle », de confier le maire Gaétan Vachon lors d'une entrevue vidéo accordée à EnBeauce.com cette semaine.

Rappelons que l'inondation d'avril 2019 a frappé durement la cité alors que près de 400 bâtiments, majoritairement des résidences, ont été condamnés et démolis, ou le seront bientôt, ce qui a créé un manque à gagner d'espaces à logement dont l'offre était déjà faible avant la catastrophe.

La reprise des chantiers permettra ainsi à la Ville de terminer le développement des rues dans divers secteurs, comme celui de la Route Saint-Martin, près de l'Autoroute Robert-Cliche ou encore derrière le Motel La Différence, près des étangs.

Le maire, qui est aussi le préfet de la MRC de La Nouvelle-Beauce, a signalé que le projet de nouvelle préfecture, qui sera érigée sur le boulevard Vachon, sera retardé de quelques mois avant que l'on puisse effectuer une première pelletée de terre, ce qui porte à bien loin en 2021 l'ouverture possible du centre administratif.

Écoutez l'entrevue vidéo pour connaître l'intégrale des propos du maire Vachon.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.