Publicité

13 octobre 2020 - 14:15

Saint-Lambert-de-Lauzon

Des passerelles piétonnes en projet pour le parc du Faubourg

Par Salle des nouvelles

Lors du conseil municipal de Saint-Lambert-de-Lauzon le 5 octobre, il a été annoncé qu'une demande d’autorisation pour procéder à la construction et l’installation de passerelles piétonnes dans les sentiers du parc du Faubourg sera prochainement présentée au ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

L’obtention d’un certificat d’autorisation est requise pour réaliser une telle construction. Une étude de caractérisation écologique sera effectuée à cette fin.

L’ouverture officielle des sentiers aura lieu au cours des prochaines semaines, une fois cette étape franchie.

Qui plus est, la Municipalité prévoit la formation de deux pompiers comme opérateur d’autopompe et de deux autres pour la désincarcération, dans la prochaine année, afin de répondre efficacement et de manière sécuritaire à des situations d’urgence.

Elle présentera une demande, par l’intermédiaire de la MRC de La Nouvelle-Beauce, dans le cadre du Programme d’aide financière pour la formation des pompiers volontaires ou à temps partiel du ministère de la Sécurité publique.

Saint-Lambert-de-Lauzon appuie également l’Association des groupes de ressources techniques du Québec dans sa demande au gouvernement d’inclure le logement social et communautaire au cœur de son plan de relance économique.

Les investissements permettent d’atteindre un double objectif, soit de venir en aide aux ménages les plus vulnérables tout en générant des retombées.

Enfin, une dépense de 200 000 $ a été autorisée pour l’acquisition d’un terrain appartenant au Club Aramis. Lors d’une assemblée de ses membres, la proposition faite en ce sens a été acceptée.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.