Publicité

30 octobre 2020 - 08:00

Municipalité d'Adstock

Une aire de repos dans le Parc des cervidés

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Situé en plein cœur du secteur de Saint-Méthode, le Parc de cervidés compte maintenant une aire de repos. Alors qu'au cours de l’été, la municipalité d'Adstock y a ajouté un gazebo ainsi que des tables à pique-nique.

Réalisé en partie grâce au programme du Fonds de développement des territoires de la MRC des Appalaches et à une aide financière provenant de la Municipalité d’Adstock, l’abri offrira la possibilité aux utilisateurs d’admirer plus longtemps, non seulement la nature, mais également la cinquantaine de cerfs qui se trouvent sur le site.

Répondant à un besoin du milieu, le comité du Club de chasse et pêche de Saint-Méthode et Saint-Daniel travaille sans relâche pour améliorer les lieux. Le but est de créer un emplacement sécuritaire en pleine nature dans lequel les citoyens peuvent marcher et côtoyer les animaux dans un lieu enchanteur.

« Depuis sa mise en place, de nombreux citoyens se sont appropriés le Parc de cervidés. Cependant, il manquait cette aire de repos pour permettre aux adeptes de la marche de reprendre leur souffle. Avec la présence du gazebo et de toutes les commodités, nous venons ainsi bonifier le site qui sera grandement apprécié des personnes. Pour ceux ou celles qui ne connaissent pas ce sentier, le déplacement en vaut le détour », de déclarer Pascal Binet, maire d’Adstock.

Le Parc de cervidés n'en n’est pas à ses premiers travaux d'amélioration. En 2019, plusieurs bénévoles avaient mis la main à la pâte afin d’adapter le sentier.

Représentant ainsi plus d’un kilomètre de marche, le Parc de cervidés est réservé uniquement aux piétonniers et ouvert en tout temps. L’entrée du site est située sur la 1ère avenue, à côté de la quincaillerie, exploitée par la Coopérative de consommateurs de Saint-Méthode.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.