Publicité

30 novembre 2020 - 08:00

« 2020 pas plus stable que 2019 », dit le préfet Vachon

MRC de La Nouvelle-Beauce: budget en hausse de 1,6%

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Les élus de la MRC de La Nouvelle-Beauce viennent d"adopter un budget de fonctionnement 2021 qui s’élève à 9 140 555 $, soit une hausse de 141 308 $ (1.6 %) par  rapport à celui de 2020.

Ce faisant, les quotes-parts facturées aux municipalités subissent une augmentation de 4 %.

Ceci découle principalement de l’ajout d’une nouvelle  quote-part pour exploiter en 2020 l’écocentre régional de la Nouvelle-Beauce situé à Sainte-Marie (financé à 50 % par les quotes-parts  en 2020 et à 100 % en 2021, pour un impact total de 114 000 $ en augmentation de la quote-part).

Depuis plusieurs  années, la MRC parvient à maintenir sa contribution provenant des quotes-parts municipales dans une proportion inférieure à 0.08 $ du  100 $ de richesse foncière uniformisée (RFU).  

Les différents éléments qui ont une incidence sur cette  augmentation sont:

- la nouvelle entente intermunicipale à venir pour un conseiller  en urbanisme;  

- la variation du nombre de fosses septiques vidangées en  2021 par rapport à 2020 (revenus équivalents); 

- l’augmentation annuelle des contrats avec les fournisseurs pour la vidange des boues de fosses septiques, pour la  collecte sélective, pour le tri des matières recyclables et pour la gestion de l’écocentre régional de la Nouvelle Beauce situé à Sainte-Marie. 

« Le moins que l’on puisse dire est que 2020, avec tous les rebondissements entourant la COVID-19, n’aura pas été plus stable que 2019  avec ses inondations et ses nombreux déménagements... Malgré tout, nos opérations ont été très peu ralenties cette année, puisque  notre équipe a trouvé des façons innovantes de réaliser nos activités tout en respectant les contraintes », a commenté le préfet Gaétan Vachon lors de la présentation du budget.

Outre  la gestion de la crise du coronavirus et la poursuite des démarches pour la  reconstruction de du futur centre administratif régional (préfecture). se sont aussi ajoutés de nombreux projets majeurs, pour les administrateurs de la MRC:

• la planification stratégique territoriale 2021-2025; 

• l’épuration de la totalité des archives ainsi que la numérisation et la mise en place d’un nouveau système de gestion intégrée  des documents;  

• la construction d’une nouvelle cellule d’enfouissement au Centre de récupération et de gestion des déchets (CRGD) à Frampton;

• la continuité des démarches d’analyse pour la collecte des matières organiques sur le territoire.  

La prochaine année sera également fort occupée avec un budget d’investissement 2021, qui s’élève à 7 710 605 $. Deux projets importants influencent ce montant : 

- la construction du centre administratif régional, hors de la zone inondable, sur le boulevard Vachon à Sainte-Marie (budget  total de 6 M $, subventionné confirmé de 50 % ), considérant les travaux qui seront réalisés en  2021 seulement.  

- la construction d’un centre de gestion des matières organiques au CRGD de Frampton (budget  total de 9 M $), conditionnelle à l’obtention d’une subvention et à la confirmation d’un contrat de  service avec une autre MRC. 

La MRC poursuivra aussi ses efforts dans le développement de projets majeurs, dont notamment la construction d’un lien entre la  Véloroute de la Chaudière et la Cycloroute de Bellechasse ainsi que la mise en place du transport collectif en Nouvelle-Beauce et dans Robert-Cliche (étude présentement en cours). 

Quant au développement local et régional, il demeure une priorité pour le gouvernement régional, puisqu’il redistribue plus de 1.1 M $ sur le territoire  pour soutenir notamment : 

Gestion des matières résiduelles
Les coûts liés à la gestion des matières résiduelles auront une très grande incidence sur le budget de l’année 2021.  

Tout d’abord, le tarif à la tonne chargé aux municipalités, aux entreprises et aux citoyens  pour l’enfouissement des déchets sera réajusté. La MRC de La Nouvelle-Beauce avait pu maintenir le même tarif  pendant presque 10 ans, mais cela ne sera plus possible pour différents facteurs.  

Le premier est que le gouvernement du Québec prévoit hausser ses redevances à la  tonne, c’est-à-dire la taxe qu’il charge à la MRC de La Nouvelle-Beauce pour l’enfouissement de ses déchets. L’augmentation prévue de cette taxe est de 33 % de  2021 à 2023, soit 6.50 $ de plus pour chaque tonne enfouie.  

Ensuite, l'augmentation des coûts de construction des cellules  d’enfouissement. La MRC doit construire de nouvelles cellules d’enfouissement aux deux  ans et lors du dernier appel d’offres public, les coûts avaient augmenté de près de 25 %.  

« Nous avons fait des pieds et des mains pour minimiser l’impact de ces deux situations,  qui sont malheureusement hors de notre contrôle, sur notre tarif. Une hausse sera à  prévoir également au budget 2022 », indique le préfet Vachon.

Par ailleurs, la MRC de La Nouvelle-Beauce sera très proactive au cours de la prochaine  année dans le développement de projets à caractère durable visant notamment à  augmenter la durée de vie de son lieu d’enfouissement technique à Frampton. En effet,  les élus ont décidé d’enclencher des démarches pour procéder à la collecte des matières  organiques sur les territoires de la Nouvelle-Beauce et de Robert-Cliche.

Une analyse  des différentes méthodes envisageables pour traiter ce type de matières suit son cours et  le scénario retenu devrait être confirmé d’ici le printemps 2021. 

Quant à l’écocentre régional de la Nouvelle-Beauce situé à Sainte-Marie, ses coûts de  gestion ont augmenté en raison des nouvelles modalités du contrat avec notre  fournisseur, ce qui a une incidence directe sur l’augmentation des quotes-parts.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.