Publicité

7 août 2021 - 06:00 | Mis à jour : 9 août 2021 - 11:09

Succédant à Jacques Soucy

Jean Audet se portera candidat au poste de maire à Frampton

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

L'ancien député de Beauce-Nord, Jean Audet, a confirmé hier qu’il se porterait candidat au poste de maire dans la municipalité de Frampton.

Ses démarches font suite à l’annonce du maire actuel, Jacques Soucy, qui a décidé de ne pas se représenter après quatre mandats consécutifs au service de la population, ainsi qu’au départ de plusieurs conseillers actuellement en poste.

Ainsi, celui qui a été sous-ministre adjoint, qui a fondé Beauce Média inc. et qui est désormais retraité, sera donc accompagné de nouveaux conseillers municipaux.

Ceux-ci se trouvent parmi les candidates et candidats suivants:
- Gina Cloutier, femmes d’affaires, fondatrice d’Imago et de la Cache à Maxime, retraitée;
- Claudia Labrie, agronome, directrice de SAMAR;
- Frédéric Fournier, responsable des communications au Ministère de l’Environnement et de la lutte contre les changements climatiques du Québec;
- Guy Marcoux, directeur des opérations chez Groupe Profab inc.;
- Yves Roy, retraité, actuellement conseiller;
- Yvan Tardif, directeur général de commission scolaire, retraité.

« Je suis très heureux de pouvoir compter sur une telle équipe, je les en remercie, ce sont des gens d’expérience qui souhaitent s’impliquer avec moi pour faire profiter les citoyennes et les citoyens de Frampton de leur expertise et de leurs connaissances. Un vent d’énergie souffle sur Frampton et nous comptons sur la confiance des gens du milieu pour poursuivre dans cette voie », a déclaré Jean Audet, candidat à la mairie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.