Publicité

21 décembre 2021 - 06:00 | Mis à jour : 15:59

Adoption du budget 2022

Beauceville: augmentation de 3,25% du compte de taxes

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

L'augmentation moyenne du compte de taxes dans le secteur urbain de Beauceville sera de l'ordre de 3,25% pour l'année 2022.

C'est ce qui ressort du nouveau budget de la ville qui a été adopté hier soir par les élus du conseil de l'endroit. Il atteint 12 270 805 $ comparativement à 11 379 033 $ en 2021, soit une augmentation de 7,83%.

En chiffre réels, le compte de taxes sera de 2 666 $ pour une résidence moyenne évaluée à 155 448 $, soit 84$ de plus que l'an dernier. Cette même résidence dans le secteur rural demandera des déboursés de 2 090 $, soit une hausse de 2,74% (56 $) par rapport à 2021. L'écart entre l'urbain et le rural est de 576 $.

C'est l'augmentation du coût de la vie dans tous les secteurs qui entraîne, entre autres, cette hausse, ont expliqué en point de presse Serge Vallée et Mélanie Quirion, respectivement directeur général et trésorière de la Ville de Beauceville.

Et comme plusieurs autres villes et municipalités de la région, l'hygiène du milieu coûte de plus en plus cher à la ville. C'est le cas pour la cueillette des ordures alors que la tarification passe de 150$ à 173 $ et que s'ajoute, pour le secteur urbain, des frais de 12$ pour la compostage (bac brun).

La richesse foncière des immeubles imposables de Beauceville s'est accrue de 2,04% pour atteindre 538 624 100 $.

Les revenus du budget ont augmenté de 892 000 $, entre autres, parce que l'aréna est maintenant entièrement géré par la Ville.

Ce même aréna génère aussi, en partie, une hausse des dépenses au chapitre de la masse salariale (+ 29%)

Le service de la dette s'élève à un peu plus de 2 M$ (+ 17%), les frais pour la Sûreté du Québec coûteront 777 585 $ (+ 6%) et le contrat d'enlèvement de la neige (incluant les abrasifs) atteint le million (+ 8%).

Plan triennal d'immobilisation
En 2022, Beauceville devrait compléter son terrain de baseball et son plateau multifonctionnel alors que le nouvel aréna est entièrement terminé.

La Ville doit aussi acquérir des nouveaux terrains afin d'agrandir son parc industriel qui est actuellement plein alors que des entreprises sont en attente de s'y installer. On veux notamment mettre la main sur les parcelles de terre qui se trouvent entre le rang Saint-Charles et l'A-73. Pour ce faire, on prévoit dépenser 630 000$.

L'autre poste important est le projet de revitalisation du centre-ville dans l'Est, avec notamment la construction de l'hôtel de ville. Les prévisions budgétaires sont de 3 155 000 $. « La facture ici risque encore d'être plus élevée avec l'explosion des coûts des projets. Je sais qu'il faudra réévaluer constamment », de faire remarquer le directeur général. Bref, pour 2022, les dépenses en immobilisations pour les projets en cours devraient atteindre presque 14 M $.

Les prévisions pour 2023 sont à 4 589 000$ et pour 2024, 594 000 $.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.