Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

MRC de La Nouvelle-Beauce

Mobilité Beauce-Nord renouvèle ses contrats pour 2023

durée 04h00
20 décembre 2022
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Mobilité Beauce-Nord a renouvelé pour la prochaine année les contrats pour le transport collectif et adapté. De plus, la MRC de La Nouvelle-Beauce a présenté son Plan de gestion des matières résiduelles 2023-2029.

Mobilité Beauce-Nord, offre le service dans les différentes municipalités de La Nouvelle-Beauce et de Beauce-Centre. C’est avec quatre transporteurs qu’une entente a été convenue.  

Dans les prochains jours, la MRC de La Nouvelle-Beauce, qui gère Mobilité Beauce- Nord, signera un contrat de service d’une durée d’un an, soit du 1er janvier 2023 au 31 décembre 2023, avec les transporteurs suivants : Taxi Raymond Dulac inc. de Sainte-Marie, Taxi Jean-Guy Roy de Tring-Jonction, Transport Verreault S.C. de Saint-Joseph-de-Beauce et Répartition C.G de Beauceville.

L’entente prévoit que la rémunération versée est celle établie parle tarifs de la Commission des transports du Québec (CTQ).

Adoption officielle du Plan de gestion des matières résiduelles 2023-2029

Le conseil de la MRC de La Nouvelle-Beauce a adopté le Plan de gestion des matières résiduelles 2023-2029 qui a pour but de réduite la quantité de déchets reçue au lieu d'enfouissement technique à Frampton. 

Ainsi, plusieurs actions seront pris dont le compostage, la sensibilisation et un meilleure tri des matières. Plusieurs de ces initiatives seront amorcées au cours des sept prochaines années. 

Bien entendu, la MRC souhaite faciliter la vie des citoyens autant au niveau résidentiel que commercial pour rendre facile la réduction des déchets.

Orientations et objectifs

Pour ce faire, il y aura l'amélioration de la gestion de matières résiduelles en priorisant les 3RV avec une emphase sur la réduction à la source, le réemploi et le recyclage de façon à réduire la quantité éliminée par habitant à 525 kg/an d’ici 2028.

Renforcer les mesures de réduction à la source, bonifier les initiatives « zéro déchet », encourager les filières de réemploi, établir une stratégie de gestion après-sinistre et déployer des mesures d’information, sensibilisation et éducation pour accompagner les citoyens

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h15

Saint-Georges: les employés municipaux en grève générale illimitée depuis ce matin

Les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs municipaux de la Ville de Saint-Georges (CSN), qui représentent les salariés du service des loisirs et de la culture, ont déclenché ce matin leur grève générale illimitée. « On peut se poser la question: est-ce que la Ville de Saint-Georges veut vraiment régler? Lundi, le maire (Claude ...

27 février 2024

Deux nouveaux projets de logement autorisés à Saint-Georges

La Ville de Saint-Georges vient de donner son autorisation à la mise en chantier de deux projets de développement résidentiel sur son territoire.   Pour le premier, le promoteur érigera huit habitations de huit logements sur la 22e avenue et la 156e rue. L'investissement est de 16 M$. Une seconde entreprise procédera à un prolongement de 240 ...

27 février 2024

Les employés des loisirs demandent plus d'efforts à leur employeur

Lors du conseil de ville de Saint-Georges, ce lundi 26 février, une vingtaine d'employés du service des loisirs et de la culture étaient présents pour montrer leur mécontentement face aux négociations.  En effet, ces derniers estiment que les dernières offres ne sont pas assez satisfaisantes. Lors du traditionnel tour de table sur les réunions ...