Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Adoption du budget 2024

La Guadeloupe: hausse de 5,4 % du taux de base de la taxe foncière

durée 17h00
19 décembre 2023
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Le conseil municipal de La Guadeloupe a adopté une hausse de 5,4 % du taux de base de la taxe foncière pour l'an prochain, ce qui représente une augmentation d’environ 100 $ sur la valeur moyenne d’une résidence de 151 425 $.

C'est du moins une des grandes lignes du budget  de 4 507 066 $, endossé par les élus lors de la séance extraordinaire tenue le 13 décembre, qui en ont profité également pour enligner le programme triennal  d’immobilisations (PTI). L'une des priorités de la Municipalité de La Guadeloupe sera de profiter des différentes subventions disponibles afin de continuer d’entretenir ses équipements et ses infrastructures., a expliqué la mairesse, Vanessa Roy.

Les élus sont sensibles sur le fait que l’hygiène du milieu est le département budgétaire qui  requiert une attention particulière depuis plusieurs années, car il représente à lui seul 25%  du budget total. Cette catégorie comprend tous les services essentiels que sont l’approvisionnement en eau potable et son réseau de distribution, le traitement des eaux usées, le réseau d’égouts, les matières résiduelles ainsi que la gestion de l’Écocentre.  

En 2018, la Municipalité de La Guadeloupe a implanté la collecte du compost résidentiel et  mise encore une fois sur sa promotion. Le compost est un allié de taille dans le combat de la hausse des coûts de l’enfouissement des matières résiduelles, une mesure plus dispendieuse et écologiquement moins responsable, signale le maire suppléant, Frédéric Poulin. « Chaque résident a une incidence directe sur la facturation  en lien avec les matières résiduelles et il est important de continuer nos efforts en compostant de façon assidue. L’Écocentre et la Ressourcerie Beauce-Sartigan, sont également des alternatives plus écologiques », rappelle-t-il.

Le conseil municipal veut poursuivre le développement de l’offre du Service des loisirs, de la culture et du soutien communautaire afin de continuer d’être attractif pour les nouvelles familles qui désirent venir s’y établir. « Le conseil va poursuivre au courant des prochaines années le développement de terrains résidentiels, commerciaux et industriels. Des discussions se tiendront au printemps avec les acteurs économiques afin de continuer les collaborations innovantes pour le développement de notre belle communauté », a conclu la mairesse Roy.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


27 février 2024

Deux nouveaux projets de logement autorisés à Saint-Georges

La Ville de Saint-Georges vient de donner son autorisation à la mise en chantier de deux projets de développement résidentiel sur son territoire.   Pour le premier, le promoteur érigera huit habitations de huit logements sur la 22e avenue et la 156e rue. L'investissement est de 16 M$. Une seconde entreprise procédera à un prolongement de 240 ...

27 février 2024

Les employés des loisirs demandent plus d'efforts à leur employeur

Lors du conseil de ville de Saint-Georges, ce lundi 26 février, une vingtaine d'employés du service des loisirs et de la culture étaient présents pour montrer leur mécontentement face aux négociations.  En effet, ces derniers estiment que les dernières offres ne sont pas assez satisfaisantes. Lors du traditionnel tour de table sur les réunions ...

27 février 2024

Infrastructures d’eau: plus de 5,5 M$ octroyés à la Ville de Beauceville

C'est par voie de communiqué de presse que le député de Beauce-Nord, Luc Provençal, a annoncé ce matin, au nom de sa collègue ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, des aides financières totalisant 5 585 221 $ à la Ville de Beauceville, pour qu'elle puisse effectuer divers travaux d’infrastructures d’eau sur son territoire. Les ...