Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Saint-Georges va de l’avant avec son projet de place publique

Chargement du vidéo
durée 06h00
28 juin 2016
1ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Julio Trepanier
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia
Twitter Julio Trepanier

Voir la galerie de photos

La Ville de Saint-Georges ira de l’avant avec le projet de place publique alors que les élus ont octroyé hier, en séance du conseil, le contrat pour les services professionnels d’architectes paysagers.

C’est la firme Option Aménagement qui a obtenu le meilleur pointage en fonction des critères préétablis par la municipalité et qui aura à sa charge le contrat dont le montant est de 45 947, 46 $ taxes incluses.

« Ce lieu va servir à deux choses. D’abord ça va être la continuité de Rendez-vous à la rivière […] Et deuxièmement, ça va nous servir de place publique où l'on va faire de grands rassemblements », explique le maire de Saint-Georges Claude Morin. « On veut qu’il y ait des spectacles, des expositions et des grands rassemblements. Bref, on veut que ça devienne un endroit par excellence », ajoute-t-il.

Le site en question, acquis au coût de 1 675 000 $ il y a de cela un an, est situé aux abords de la rivière Chaudière près du barrage gonflable tout juste derrière Cliche Auto Ford. Au terme des travaux qui devraient se réaliser sur une période de trois ans, un nom officiel sera donné à cet espace public.

Bien que le terrain soit contaminé dans une faible proportion, cela ne cause pas de problèmes au développement du projet, indique Claude Morin. « Il y a un espace contaminé de 30 pieds carrés à l’entrée, mais tant que nous ne creusons pas il n’y a pas de problèmes. C’est lorsque nous brassons la terre que cela occasionne des troubles. Dans ce cas-ci, nous ne ferons que du remplissage », affirme le maire de Saint-Georges.

Construction d’un sentier de dalles sur l’Île Pozer

Par ailleurs, les élus ont accepté la plus basse soumission conforme pour la construction d'un sentier en dalles préfabriquées sur l'île Pozer.

C’est la compagnie Serres Saint-Georges qui effectuera les travaux au coût de 17 616 $ incluant les taxes.

Le sentier de dalles en question parcourra les œuvres réalisées dans le cadre de la 1re édition de l’International de la sculpture afin de limiter les dégâts causés sur le terrain par la circulation des visiteurs lorsque la pelouse est mouillée.

Subventions à des organismes accrédités

Par ailleurs, la Ville de Saint-Georges a accordé divers montants à des organismes accrédités qui respectent la politique de subvention en vigueur à la municipalité.

Parmi ceux-ci, on y compte : l’Association du soccer mineur (25 000 $), l’Association du baseball mineur (5000 $) ainsi que l’Escadron 890 des cadets de l’air (5000 $).

commentairesCommentaires

1

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • NP
    Normand Poulin
    temps Il y a 6 ans
    J'espère que la ville va installer l'éclairage pour chaque sculpture sur l'île avant que les dalles préfabriquées soient installées. En effet, si j'ai bien compris, le sentier doit passer exactement sur la ligne ou sont déjà enfouis les fils électriques. Je ne suis pas un expert mais parfois il faut penser un peu plus loin que le bout de son nez.....hi hi hi

RECOMMANDÉS POUR VOUS


29 juin 2022

Parti conservateur du Québec: Jonathan Poulin sera le candidat dans Beauce-Sud

« Je ne me lance pas (dans la course) pour faire de la figuration. Je me lance pour gagner. » C'est du moins ce qu'a déclaré Jonathan Poulin, en entretien avec EnBeauce.com, quelques minutes avant d'être officiellement présenté par le chef du Parti conservateur du Québec, Éric Duhaime, comme candidat dans Beauce-Sud en vue des élections ...

29 juin 2022

Québec annonce 3000 logements sociaux et abordables

Alors que le manque de logements frappe durement, Québec annonce la construction de 3000 logements sociaux et abordables, avec la contribution de partenaires. Québec y consacrera 395 millions $, soit 350 millions $ pour la construction de 2000 logements abordables et sociaux d'ici trois ans. Le tout sera réalisé par le Fonds immobilier de ...

29 juin 2022

COVID-19 : profiter de son été, mais en restant prudent

Aujourd’hui, le directeur de la Santé publique, Dr Luc Boileau a tenu une conférence de presse pour faire le point sur la situation épidémiologique de la COVID-19 au Québec.  Rappelons que la dernière fois qu'il avait fait le point remontait au 11 mai. Il avait annoncé qu’il n’y aurait plus de rencontre hebdomadaire. Il avait mentionné que si la ...