Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les camionneurs de la Beauce veulent être consultés par le gouvernement

Chargement du vidéo
durée 13h26
19 novembre 2016
3ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Gabriel Gignac
email
Par Gabriel Gignac, Journaliste

Voir la galerie de photos

Plus de 100 camionneurs de la Beauce se sont rassemblés ce matin chez Transport YPC de Saint-Georges avant de partir tous ensemble vers l'Assemblée nationale afin d'avoir le droit de parole sur les multiples problèmes dans le milieu du camionnage.

L'organisateur du convoi, David Garneau, affirme être écoeuré de voir toutes les lois instaurées sans consulter les petites compagnies qui sont celles qui ont le plus de difficulté dans le milieu. « Les grandes entreprises sont consultées, mais jamais les plus petites », déplore-t-il.

Lorsqu'on le questionne sur les problèmes auxquels les petites entreprises de camions font face, celui-ci affirme qu'il y en a trop pour tous les nommer.

Outre le convoi de la Beauce, des camionneurs et camionneuses de partout au Québec se sont dirigés vers l'Assemblée nationale afin de dénoncer le manque de communication de la Société d'assurance automobile du Québec (SAAQ) aux changements de réglementations ainsi que le manque de formation des contrôleurs routiers.

commentairesCommentaires

3

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

  • CT
    CHARLINE THIBODEAU
    temps Il y a 7 ans

    JE FÉLICITE DAVID GARNEAU du projet ainsi que tout ces supporteurs et mmeLYNE GILBERT QUI APPUIE TOUT CES GENS CAR LES LOIS DOIT CHANGER À LEURS ÉGARDS ET LES RESPECTER POUR TOUTES OUVRAGES QU ILS FONT PARTOUT DANS CHAQUE VILLES VILLAGES ET PAYS POUR LIVRER TOUT CE QU ILS ONT BESOIN .ET DE CESSER DE DONNER DES TIKETS POUR RIEN ET DE CHERCHER DES POUX CONTRE LES CAMIONNEURS ET CAMIONNEUSES.MERCI LES GARS ET LES FILLES ,CONTINUER VOUS LE MÉRITÉES, CE N EST PAS TOUJOURS FACILE POUR TOUT CEUX ET CELLES D ENTRE VOUS PARTIR À LA SEMAINE SÉPARER DE VOTRE FAMILLES ET EN PLUS AVOIR DES RÈGLEMENT QUI N AS PAS DE SENCE.ILS NE SONT PAS DES ROBOTS ,SON RENDUE QU IL NE FONT QUE PAYER POUR TRAVAILLER ALORS LAISSER LES EN PAIX.S.V.P.
  • JP
    Jacques Pomerleau
    temps Il y a 7 ans
    Quelle belle initiative! Bravo!
  • UP
    un partisant
    temps Il y a 7 ans
    C quoi les problèmes, vous devriez changer de porte parole, si vous voulez que les gens vous appuie, c pas très crédible
AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

RECOMMANDÉS POUR VOUS


21 juillet 2024

Élections: les Canadiens inquiets face à l’intelligence artificielle

Plus de 80 % des Canadiens sont inquiets des conséquences que pourrait avoir l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) dans un contexte d’élections, selon un récent sondage. Une inquiétude compréhensible, disent des experts. «C'est une inquiétude qu'il est raisonnable d'avoir aujourd'hui par rapport aux progrès de l'intelligence ...

15 juillet 2024

Les 13 premiers ministres des provinces et territoires se rencontrent à Halifax

Les premiers ministres du Canada seront à Halifax lundi pour entamer trois jours de réunions dans la capitale de la Nouvelle-Écosse. Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Tim Houston, qui est l'actuel président du Conseil de la fédération, accueillera l'événement au centre-ville. M. Houston a déclaré aux journalistes après une réunion du ...

12 juillet 2024

Impasse dans les négos de la FIQ; moyens de pression plus lourds en septembre

La FIQ constate «l'impasse» dans ses négociations avec Québec. Elle envisage de recourir de nouveau à des moyens de pression plus lourds, incluant la grève, dès le mois de septembre. La Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ), qui représente 80 000 infirmières, infirmières auxiliaires et autres professionnelles en soins, a tenu cette ...