Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Une facture plus élevée pour la Promenade Redmond ?

durée 10h16
26 septembre 2017
5ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Alex Drouin, Journaliste

Voir la galerie de photos

Hier soir (25 septembre) au conseil de ville, le maire de Saint-Georges, Claude Morin, a été catégorique. « On va de l’avant », a-t-il dit à propos du mur de soutènement de la Promenade Redmond. Or, la facture pourrait peut-être être un peu plus élevée si l'on se fie au règlement déposé hier.

En juillet dernier lors de la conférence de presse annonçant le fameux projet, la somme de 22 M$ avait été annoncée. Finalement, la facture pourrait s'élever à 23,5 M$.

À ce sujet, le maire a été rassurant. « On s’attend à ce que ça coûte moins cher que ça. »

Comme il a été discuté lors du conseil, les dépenses prévues par le présent règlement, le conseil est autorisé à emprunter une somme de 6 000 000 $ sur une période de 20 ans, à affecter la somme de 14 655 386 $ provenant de la subvention dans le cadre du Fonds des petites collectivités du Nouveau-Fonds Chantiers Canada-Québec, à affecter une somme de 1 000 000 $ provenant du Fonds sur les carrières et sablières (Règlement numéro 296-2008) et à affecter une somme de 1 844 614 $ provenant de la réserve financière pour financer des projets d’immobilisations spécifiques (Règlement numéro 234-2009).

Le maire a mentionné que les travaux devraient commencer au printemps, mais que les constructions de la partie immergée s’entameraient le 1er juillet en raison des conditions environnementales.

« Tout ce qui manque c’est le certificat d’autorisation du ministère [du Développement durable]  de l’Environnement [et la Lutte contre les changements climatiques], a fait part le directeur général de la Ville, Claude Poulin. On espère aller en soumission très tôt cet hiver et il faut rappeler que la période hivernale débute le 21 décembre. »

Cet été, ce dernier avait mentionné que Saint-Georges allait peut-être vivre une année assez rock’n roll en raison de la poussière au centre-ville.

Les plans et devis seront préparés par la firme SNC Lavalin.

Travaux préparatoires : 1 970 000,00 $

Mur berlinois : 12 532 900,00 $

Infrastructures : 2 286 410,00 $

Piste cyclable : 178 840,00 $

Aménagement paysager : 1 767 640,00 $

Éclairage : 744 100,00 $

Intégration des œuvres d’art : 139 899,45 $

Imprévue (10 %) : 1 961 978,95

Honoraires professionnels : 400 000,00 $

Taxes nettes (4,9875%) : 1 096 340,70 $

Frais de financement : 421 890,00 $

Une mauvaise surprise de 300 000 $

Pour la réalisation de ce projet, le gouvernement  fédéral exige une lettre bancaire de 300 000 $, une somme que personne à la Ville ne s’attendait à payer. « Il y a des frais pour notre ville et si jamais on ne fait pas le projet, le gouvernement va prendre les 300 000 $. Je n’ai jamais vu ça en 35 ans dans le monde municipal, mais on va devoir le faire », a illustré le directeur général.

« Personne ne s’attendait à ça », a ajouté le maire.

Rappelons qu’un montant de 14,6 M$ a été accordé à la Ville, soit 7,3 M$ du gouvernement provincial et l’autre moitié du gouvernement fédéral.

commentairesCommentaires

5

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • PDS
    Pas de sens
    temps Il y a 4 ans
    C'est pas commencé et ça pu déjà! Ca prend un opposition au élection pour changer la configuration de ce projet; une seule voie automobile Aucun sens!
  • M
    [email protected]
    temps Il y a 4 ans
    C,est pas le Maire de Québec LABEAUME POUR DIRE 22 MILLION ET NON 23.5
  • PUCV
    Pour une centre-ville plus beau
    temps Il y a 4 ans
    1 seule voie est suffisante, la deuxième qui existe présentement ne sert à rien sauf à augmenter les risques d'accidents avec les véhicules stationnés. La 1ere avenue n'est pas un axe routier fait pour faire transiger la majorité des automobiles vers le sud de la ville, le boulevard Lacroix est la pour ça!
  • SB
    Serge Bisson
    temps Il y a 4 ans
    Bravo a Claude Morin et son équipe, très beau projet !
  • PMR
    Pierre Morin, retraité
    temps Il y a 4 ans
    Une ville, c'est comme une maison: faut parfois se résoudre à une grosse dépense pour l'entretenir. Tout le monde sait que le quai Pinon nécessite des réparations majeures, alors bravo au maire et aux échevins d'aller de l'avant avec ce projet dont on parle depuis plusieurs années. Merci au maire Fecteau d'avoir commencé et au maire Morin d'avoir continué et de pouvoir enfin réaliser l'un des plus gros chantiers de l'histoire de notre ville. On a tous hâte de voir notre nouveau quai Pinon dans une couple d'années, ça va contribuer grandement à la revitalisation du centre-ville.
AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 11h00

Les députés de Chaudière-Appalaches dressent le bilan de leur mandat

Nous reproduisions ici l'intégrale d'un communiqué de presse du bilan du mandat 2018-2022 du caucus des six députés de la CAQ du territoire de Chaudière-Appalaches. À la suite de l’élection de 2018, les députés de la Chaudière-Appalaches se sont engagés à remettre de l’avant toutes les priorités des citoyens de la région. Le caucus est très fier ...

29 juin 2022

Parti conservateur du Québec: Jonathan Poulin sera le candidat dans Beauce-Sud

« Je ne me lance pas (dans la course) pour faire de la figuration. Je me lance pour gagner. » C'est du moins ce qu'a déclaré Jonathan Poulin, en entretien avec EnBeauce.com, quelques minutes avant d'être officiellement présenté par le chef du Parti conservateur du Québec, Éric Duhaime, comme candidat dans Beauce-Sud en vue des élections ...

29 juin 2022

Québec annonce 3000 logements sociaux et abordables

Alors que le manque de logements frappe durement, Québec annonce la construction de 3000 logements sociaux et abordables, avec la contribution de partenaires. Québec y consacrera 395 millions $, soit 350 millions $ pour la construction de 2000 logements abordables et sociaux d'ici trois ans. Le tout sera réalisé par le Fonds immobilier de ...