X
Rechercher
Publicité

Vers un Complexe sportif par phases à Saint-Georges

durée 11h29
26 septembre 2017
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Alex Drouin, Journaliste
4ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante

Voir la galerie de photos

La Ville de Saint-Georges aurait-elle un jour un nouveau Complexe sportif? Peut-être. Une chose est certaine, si le projet se concrétise, ce sera une construction avec plusieurs phases.

C’est ce qui a été annoncé hier (25 septembre) lors du conseil municipal alors qu’il y a eu l’acceptation des critères d’évaluation pour la fourniture de services professionnels d’architecte pour la réalisation d’une étude préparatoire et ouvrages connexes pour la construction d’un complexe sportif par phases.

« On est probablement la seule ville qui n’a pas une piscine digne de ce nom », a rouspété le maire Claude Morin.

Il souhaiterait que le projet soit doté d’une piscine (25 par 25 mètres), mais qu’ensuite, d’autres installations sportives viennent s’ajouter.

Or, le directeur général, Claude Poulin, a fait savoir que la Ville faisait cavalière seule dans cet épineux dossier. « S’il y avait de généreux programmes, on pourrait avoir deux gymnastes et une palestre. Ça pourrait se faire si le monde scolaire embarquait », a-t-il lancé.

« Ça va prendre d’autres partenaires, car pour le moment, on est seul », a ajouté le maire.

Encore trop tôt pour savoir à combien s’élèverait la construction d’un tel projet, le maire a mentionné que l’étude préparatoire devrait informer la Ville de l’endroit idéal pour la construction du projet en plus des coûts.

« Lorsqu’on fait quelque chose à Saint-Georges, on s’assure que ça va durer longtemps et il est hors de question de partir de l’arrière », a dit avec fermeté le maire.

Aujourd’hui (26 septembre), le directeur général passe une partie de la journée à Saint-Augustin-De-Desmaures afin d’en savoir plus sur le Complexe sportif multifonctionnel inauguré à l’automne 2015.

Dans un monde idéal, le Complexe sportif verrait le jour en 2018.

commentairesCommentaires

4

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • GSG
    Go Saint-Georges
    temps Il y a 4 ans
    À Saint-Georges c'est toujours long et difficile. On est en retard sur tout à Saint-Georges. Complexe sportif, stade de soccer, salle de spectacle etc....
    C'est rendu que Sainte-Marie avance plus que nous autres. Même Thetford ont des meilleurs infra structures sportives, la preuve c'est qu'il son en mesure d'accueillir les jeux du Québec de 2018. Il est grand temps de faire preuve d'ambition à Saint-Georges.
  • JS
    Jean Savoie
    temps Il y a 4 ans
    Allons-y par priorité. On a déjà des piscines, mais pas de terrain de soccer intérieur. Pas de palestre de gymnastique non-plus. Pas de mur d'escalade non-plus...

    La piscine n'est pas la priorité
  • M
    MoiMeme
    temps Il y a 4 ans
    À tous ceux qui chiale... on a aussi des taxes moins élever.. sa me dérange pas d'en avoir moins si sa me coute moins cher. Voir mes taxes augmenter pour des infrastructure qui souvent ne vont servir qu'a une petite catégorie de gens qui son les seule a pouvoir les utiliser... sa ne m'intéresse pas du tout.
  • R
    Regis
    temps Il y a 4 ans
    Les grandes infrastructures à Montréal et à Québec(nouveau Colisée à Québec) n'ont pas été réalisées en 5 étapes....
    Le vrai problème est que les taxes et impôts sont dirigées dans les grands centres.
    Monsieur le maire, vous devez diriger vos interventions aux gouvernements Québec et Canada. Nos représentants ont à rechercher la juste part pour St-Georges.
    Vous devez vous affirmer en public en décrivant la ou les situations...
    Regardez Coderre et Labeaume...et passez à l'action.
    Nous devons parler et décrier les situations. Faire parler de St-Georges beaucoup plus à la population du Québec.
    Les gouvernements sont très sensibles devant l'opinion publique.
    C'est ce que j'observe du comment les contrats sont donnés de la part des gouvernements supérieurs.
AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 13h00

Projet de loi sur l'aide médicale à mourir: Dubé retire un article controversé

Le ministre de la Santé s’incline devant les critiques et accepte de retirer un article controversé de son projet de loi sur l’élargissement de l’aide médicale à mourir (AMM). Christian Dubé a annoncé jeudi en point de presse à l’Assemblée nationale qu’il renonçait à élargir l’AMM aux personnes souffrant d’un handicap neuromoteur grave, comme la ...

25 mai 2022

Legault veut un «mandat fort» pour pouvoir rapatrier les pouvoirs en immigration

François Legault sollicitera un «mandat fort» lors de la prochaine campagne électorale afin de pouvoir négocier avec Ottawa le rapatriement des pouvoirs en immigration. Le premier ministre a mis de l’avant cette revendication mardi, lors d’un point de presse qu’il a tenu immédiatement après l’adoption du projet de loi 96 visant à protéger la ...

24 mai 2022

Ottawa donne le coup d'envoi à des consultations sur les langues officielles

Le gouvernement fédéral a lancé mardi les consultations publiques qui mèneront à l’élaboration du prochain plan d’action en matière de langues officielles devant s’échelonner de 2023 à 2028. La ministre de Langues officielles, Ginette Petitpas Taylor, a qualifié ce futur plan de «principal véhicule de mise en œuvre» du projet de loi C−13 de ...