Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 octobre 2018 - 14:13 | Mis à jour : 9 octobre 2018 - 08:38

La Fédération québécoise des municipalités dénonce le nouvel accord de l'ALENA

Jérôme Blanchet-Gravel

Par Jérôme Blanchet-Gravel, Journaliste

La Fédération québécoise des municipalités (FQM) s’est dit « extrêmement déçue » du nouvel accord de libre-échange avec les États-Unis, qui selon elle « attaque directement les régions et les milieux ruraux au Québec » Les représentants de la fédération estiment que la nouvelle entente devrait coûter environ 300 millions de dollars aux producteurs laitiers québécois.

« C’est un accord qui est non seulement néfaste pour les producteurs laitiers du Québec, mais également pour l’ensemble des régions du Québec. Ce sont des centaines de communautés en milieu rural qui voient ainsi leur économie locale fragilisée. Les fermes laitières ce sont des milliers de familles qui occupent nos territoires. Ce sont aussi des PME qui procurent des milliers d’emplois à d’autres professionnels, tels que les vétérinaires, les inséminateurs, des techniciens divers qui encadrent cette industrie majeure au Québec », a déclaré le président de la FQM, M. Jacques Demers.

Cette décision est d’autant plus décevante pour les municipalités québécoises, que le premier ministre du Canada, M. Justin Trudeau, a déclaré plusieurs fois qu’il ne plierait pas sur la gestion de l’offre. Il semble donc avoir complètement cédé devant les Américains. La Fédération s’attend d’ailleurs à ce que le gouvernement fédéral présente rapidement un plan pour soutenir les fermes laitières du Québec.

D’ailleurs, l’entreprise Agropur, dont l’une des usines de transformation est à Beauceville, attend toujours de voir les détails entourant mesures compensatoires annoncées par le gouvernement Trudeau. Des mesures qui devraient aider les producteurs laitiers à s'adapter au nouveau marché.

« Le gouvernement fédéral est revenu sur sa parole. Il doit absolument indemniser adéquatement les producteurs laitiers et appuyer les communautés qui doivent assurer la vitalité de leur économie locale. Il en va de l’occupation de nos territoires », a conclu le président de la FQM.

La Fédération québécoise des municipalités (FQM) a été fondée en 1944. Elle vise à défendre l’autonomie de ses 1 000 municipalités et MRC membres.

 

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.