Publicité
28 janvier 2019 - 04:00

Sept beaucerons à l'honneur à la remise de médailles de l'Assemblée nationale

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Toutes les réactions 1

Le dimanche 27 janvier, à l’hôtel Le Georgesville s’est tenu une cérémonie de remise de médailles de l’Assemblée nationale. Elle fut synonyme de passion et d’émotions.

Les sept récipiendaires ont reçu des mains du député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, une médaille qui souligne leur engagement et tout ce qu’ils ont apporté à la communauté. De plus, un discours hommage personnalisé a été prononcé aux nommés.

Samuel Poulin en était à sa première remise, heureux et honoré de récompenser ces gens d’exceptions devant leurs amis, familles et collègues.

Les récipiendaires

Doris Bernier, Saint-Georges

Dès son jeune âge, Doris Bernier s’est impliquée autant au niveau politique que communautaire. Depuis 1989, elle est bénévole à la Maison Catherine de Longpré, aux soins des patients et aux différentes campagnes de financement. De 1997 à 2001, son époux, Gilles Bernier, fut ambassadeur du Canada en Haïti. Elle l’accompagna et s’impliqua auprès des enfants haïtiens.

Aujourd’hui, Mme Bernier accompagne les personnes en fin de vie et est reconnue pour sa détermination.

« On pense qu’on donne , mais on reçoit beaucoup. Alors je souhaite à tous de recevoir autant que je peux avoir reçu et encore plus parce que je vais continuer. »    

Jean-Pierre et Christian Lagueux, St-Évariste

Les frères Lagueux sont  tous les deux enseignants.Depuis plus de 15 ans, ils ont accompagné des centaines de jeunes au programme national du Forum pour jeunes Canadiens à Ottawa et à de nombreux stages au Parlement du Québec.

Dans le cadre des Fêtes de la Nouvelle-France, ils ont construit une activité pédagogique reconnue au niveau provincial et national. La Polyvalente Bélanger doit son mémorial de la Première Guerre mondiale à ces deux frères.

C’est leur implication auprès de l’éducation de la Jeunesse qui leur vaut cet honneur.

« Sans l’aide de tous ces gens-là , ce n’est pas vrai que deux personnes peuvent réaliser  des projets comme ceux-là . »Jean Pierre Lagueux

« Je veux vraiment remercier les élèves qui sans leur implication rien de tout ça serait possible. » Christian Lagueux

Pierre Nadeau, Saint-Georges

La médaille remise à Pierre Nadeau décédé depuis 2018 fut reçue par son épouse, Nancy Catellier. Elle était accompagnée de ses deux filles Émilie et Carolann. C’est avec grande émotion que le député de Beauce-Sud  a décrit M.Nadeau .

Paramédic émérite, Pierre Nadeau détenait une formation en soins avancés. Il était gestionnaire et formateur dévoué. Ce fut lui qui a importé le premier moniteur défribilateur utilise au Québec en 1988.

Il était employé pour CAMBI, ce qui lui a permis de travailler sur de nombreux projets avec le ministère de la Santé et des Services sociaux.

« Cette distinction marquera maintenant le nom de cet homme, de ce père qui nous laisse un héritage si précieux. » Nancy Catellier, épouse de Pierre Nadeau  

Denise Bilodeau, La Guadeloupe

Denise Bilodeau est présidente de la Ressourcerie Beauce-Sartigan. Pendant 25 ans, elle fut copropriétaire de l’entreprise Uniformes FOB ltée de La Guadeloupe.

Aujourd’hui, elle dédie ses talents de gestionnaire à l’organisme d’économie sociale. Depuis les 5 dernières années, elle a proposé des changements à la gouvernance, aux règlements généraux, à la structure des collectes et au financement.

Mme Bilodeau a contribué de manière significative à la sauvegarde et au déploiement de la Ressourcerie Beauce-Sartigan.

« J’ai seulement le sentiment que j’ai fait ce que j’avais à faire. »

Bertrand Boutin, Saint-Georges

Depuis plus de 50 ans, Bertrand Boutin est reconnu pour son implication dans le domaine de l’agriculture partout dans la province. Il a contribué à mettre sur pied plusieurs organisations locales, dont le Syndicat de gestion agricole de Beauce-Sud, le club Holstein, la maison familiale rurale de Saint-Romain et la fromagerie La Pépite d’Or.

En 2016, il a remporté le prestigieux prix Laurent-Barré de l’Union des producteurs agricoles du Québec qui est décerné aux personnes qui ont marqué la cause agricole. Il est le premier Beauceron intronisé au Temple de la renommée en agriculture.

« Ma philosophie de vie c’est : j’aime mieux faire partie de la solution que de faire partie du problème. »

René Baillargeon, Saint-Prosper

L’enseignant à la retraite René Baillargeon fêtait ses 81 ans en recevant la médaille. Tous les dimanches midi après la messe, il accueille chez lui à St-Prosper, des personnes vivant avec un handicap.  Il est reconnu par tous ces concitoyens pour sa générosité et son immense bonté.

En 2014, il a reçu la médaille du Lieutenant-gouverneur reconnaissant son engagement bénévole et son influence positive au sein de sa communauté.

« C’est par des petits gestes qu’on avance. Le bonheur est simple il se conjugue au présent. Une société s’évalue par les soins qu’elle prend de ses plus petits. »

Leur envie de donner aux autres et de s’impliquer réunissait tous les récipiendaires malgré leurs différences. Ils voyaient cet hommage comme un encouragement à ne jamais cesser de redonner à la communauté.

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo à toutes ces personnes d'exception et à tous ceux et celles qui donnent à leur communauté, à tous les bénévoles qui s'engagent pour le mieux-être des autres.
    Continuez vos actions, souvent à l'ombre des projecteurs; vous avez toute notre reconnaissance.

    Denis Bolduc - 2019-01-28 09:34