Publicité
22 août 2019 - 15:15 | Mis à jour : 15:20

Subvention à la Fédération de la relève agricole du Québec (FRAQ)

Le Secrétariat à la jeunesse octroie 200 000$ pour soutenir la relève agricole

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Aujourd’hui, le gouvernement du Québec a déclaré, à la ferme Berlyngo à Saint-Simon-les-Mines, l’octroi par le Secrétariat à la jeunesse, d’un soutien financier de 200 000 $ à la Fédération de la relève agricole du Québec (FRAQ).

À titre d'adjoint parlementaire du premier ministre volet jeunesse, Samuel Poulin a rappelé que le secteur agroalimentaire est très important et vit également la problématique de manque de main-d'oeuvre. 

« Les régions du Québec ne seraient pas les mêmes sans nos entreprises agricoles. Cependant, le manque de relève et la rareté de main-d’œuvre affectent beaucoup d’entreprises et bien des secteurs de notre économie. Celui de l’agroalimentaire n’est pas à l’abri. Lorsqu’il est question d’agriculture, je prends la chose particulièrement au sérieux. Après tout, l’agriculture est à la base de notre alimentation, sans compter qu’il s’agit d’un facteur clé qui favorise le dynamisme de nos régions. Notre gouvernement souhaite envoyer le signal clair que faire le choix de l’agriculture est attrayant, valorisant et passionnant. Avec ce projet, la FRAQ parviendra sans aucun doute à capter l’intérêt de jeunes agricultrices et agriculteurs potentiels et à favoriser une belle relève dans le domaine. »

Le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin accompagné de la présidente de la Fédération de la relève agricole, Julie Bissonnette, a expliqué en conférence de presse que cette somme servira à plusieurs projets. Des vidéos seront produites et diffusées pour promouvoir l’entrepreneuriat agricole. Également, ce montant permettra l’ajout d’une quatrième ressource consacrée à la coordination de projets de la relève, à la valorisation de l’entrepreneuriat et au soutien des démarches de transfert d’entreprises dans le secteur agricole.

La présidente de la Fédération de la relève agricole du Québec était enthousiaste de cette annonce:

« Ce partenariat entre notre organisation et le gouvernement du Québec donne l’élan nécessaire pour soutenir les démarrages d’entreprises agricoles et les transferts de ces fermes entre les générations. Il ne manque pas de relève, dans les écoles d’agriculture du Québec, et la FRAQ va continuer à travailler fort, dans les prochaines années, pour que se concrétise le rêve de ces jeunes, de devenir chefs d’entreprise. »

À propos de la FRAQ

La FRAQ regroupe plus de 2 100 jeunes de 16 à 39 ans, dans toutes les régions du Québec, qui ont comme champ d’intérêt commun l’agriculture. Ces jeunes sont en voie d’établissement, déjà établis ou tout simplement passionnés par cette vocation. La Fédération leur donne une voix forte pour défendre l’intérêt général de la profession. Elle est affiliée à l’Union des producteurs agricoles du Québec.

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.