Publicité

6 février 2020 - 15:30 | Mis à jour : 7 février 2020 - 13:39

Le député de Beauce, Richard Lehoux interpelle le ministre de l'Immigration

Des délais déraisonnables pour les travailleurs étrangers

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Toutes les réactions 2

Le député de Beauce, Richard Lehoux, a tenu à rappeler au ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, Marco Mendicino, qu’il faut que le gouvernement agisse dans les délais de traitement interminables pour les dossiers des travailleurs étrangers. C’est par le biais d’une lettre que M.Lehoux a avancé son point.

La Beauce est particulièrement affectée par la pénurie de main-d’œuvre locale et les entreprises doivent souvent se tourner vers le recrutement à l’étranger. Chaudière-Appalaches est en tête avec un taux de chômage de 3,3 %. Le député trouve malheureux que les personnes désirant s’installer au Canada se butent à des délais de traitements qui peuvent aller jusqu’à plusieurs années.

« Les entreprises qui souhaitent recruter de la main-d’œuvre doivent suspendre leurs plans d’expansion, n’ayant pas de main-d’œuvre supplémentaire pour mener à bien leurs projets. Des millions de dollars sont perdus chaque jour en raison de délais de traitement inacceptables. Il est déjà difficile pour ces entreprises de recruter de la main-d’œuvre en raison de toutes les formalités administratives qu’elles doivent remplir. Pourquoi imposer en plus des temps d’attente sans fin à ces travailleurs ? », écrit M. Lehoux.

M.Lehoux attend une réponse claire pour les futurs citoyens et entreprises de la région à ces attentes qu’il considère irrationnelles. Le député espère maintenant avoir un retour à sa lettre prochainement.

Lettre complète du député de Beauce

Monsieur le ministre,

 

Je suis fier de représenter la circonscription de Beauce, au Québec, l'un des berceaux de l'entrepreneuriat au pays. Nous avons une grande source de richesse créative dans la région et j'espère sincèrement que notre industrie restera prospère pour les années à venir.

En Beauce, et plus généralement dans la région de Chaudière-Appalaches, le taux de chômage est de 3,3% ce qui se rapproche du plein emploi. En conséquence, une grande partie des industries de la région se tournent vers l'immigration économique et les travailleurs étrangers temporaires pour compenser la pénurie de main-d'œuvre.

Chaque jour, nous recevons des messages d'entreprises locales qui envisagent sérieusement de fermer leurs portes, car elles ne sont pas en mesure d’attirer ni des immigrants économiques, ni des travailleurs étrangers temporaires en raison des longs délais de traitement.

L'automatisation est une option déjà utilisée par la plupart de ces sociétés. Mais pour faire fonctionner ces machines, elles ont besoin de travailleurs.

Nous avons également été contactés par des travailleurs étrangers, qui vivent constamment dans l'incertitude et la désillusion, n'ayant aucun suivi d'Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada. Selon les archives, ces personnes pourraient vivre plusieurs années sans savoir pourquoi ce pays qui se dit accueillant les maintient dans un flou administratif complexe.

Le Programme des travailleurs étrangers temporaires devrait fournir une aide temporaire là où des pénuries de main-d'œuvre évidentes existent, et où les Canadiens ne sont pas disponibles. Les réformes mises en place par le précédent gouvernement conservateur avaient pour objectif d’offrir des options urgentes et temporaires aux employeurs qui avaient de la difficulté à trouver un Canadien qualifié pour faire le travail. Malheureusement, votre gouvernement a échoué à mettre l'accent sur l'immigration économique en tant qu'investissement à long terme dans la population active.

Le système peine à fournir des délais de traitement raisonnables aux personnes qui ont choisi de venir au Canada pour travailler et participer à la vitalité économique de notre pays. Les entreprises qui souhaitent recruter de la main-d'œuvre doivent suspendre leurs plans d'expansion, n'ayant pas de main- d'œuvre supplémentaire pour mener à bien leurs projets. Des millions de dollars sont perdus chaque jour en raison de délais de traitement inacceptables. Il est déjà difficile pour ces entreprises de recruter de la main-d'œuvre en raison de toutes les formalités administratives qu'elles doivent remplir. Pourquoi imposer en plus des temps d'attente sans fin à ces travailleurs ?

J'exhorte votre gouvernement à veiller à ce que le Programme des travailleurs étrangers temporaires ne soit utilisé que pour combler des besoins spécifiques en main-d'œuvre, comme cela devrait être le cas dans l’industrie agricole de ma circonscription en Beauce. Cependant, le fait demeure, le Canada doit redoubler d’efforts et se concentrer sur une immigration économique planifiée, à long terme, avec des processus d’intégration appropriés.

J'apprécierais une explication derrière ces interminables retards imposés à ces gens qui veulent simplement contribuer à la croissance économique du Canada. Je vous demanderais également de trouver des solutions pour réduire considérablement ces délais afin que les travailleurs étrangers temporaires puissent accéder à la résidence permanente et éventuellement à la citoyenneté. De telles mesures aideraient nos entreprises et l’économie canadienne à prospérer.

Merci,

Richard Lehoux, député
Ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire (associé)

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo M Lehoux
    pour cette intervention auprès du ministère de l'immigration , effectivement je pense qu'il n'existe pas d'indicateur précis sur les perte Economique que subie nos gouvernement autant fédéral que provincial comment peut ton améliorer si on ne connais pas les perte s .
    serge

    Serge Jacques - 2020-02-06 17:23
  • Bonjour
    Moi j'aimerais aider a recruter personnes disponibles maintenant a travailler
    Mais tres difficile
    Je ne sais ou je dois chercher des informations
    Ma famille est prete a travailler

    Martine Hyppolite - 2020-02-07 14:10