Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

PANDÉMIE COVID-19

La situation est « sous contrôle » dans les régions mais pas à Montréal, affirme François Legault

durée 14h00
4 mai 2020
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
email
Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Si les mesures de déconfinement annoncées pour les régions du Québec peuvent aller de l'avant, il en va autrement pour Montréal, a fait savoir le premier ministre François Legault lors de son point de presse de ce lundi 4 mai.

Il a d'ailleurs repoussé la réouverture des commerces à cet endroit jusqu'au 18 mai, soit la veille du retour des élèves dans les écoles de l'île montréalaise. Même là, tout demeure sous évaluation constante.

La décision est notamment motivée par le fait que la très grande majorité des hospitalisations, 1772 en date d'aujourd'hui, se trouvent à Montréal, ce qui laisse « peu de marge de manoeuvre » pour absorber de nouveaux cas et faire du déconfinement, de faire remarquer le premier ministre.

Pour l'ensemble du Québec, les cas positifs à la COVID-19 ont fait un bond de 758 personnes pour atteindre 32 623 avec 75 décès de plus, dont 72 se sont produits dans des CHSLD, ce qui porte le nombre de morts à 2 280.

Par ailleurs, M. Legault compte sur « la débrouillardise des Québécois » pour s'adapter à la situation de réouverture des commerces et des écoles. « Il faut s'attendre qu'il va y avoir des ajustements » compte tenu de la « gymnastique » pour assurer un fonctionnement adéquat.

Le chef de l'État québécois a de nouveau lancé son appel à l'aide aux personnes qui sont prêtes à venir travailler à temps plein dans le réseau de santé de la région de Montréal afin de donner un peu de souffle au personnel « fatigué » par huit semaines de pandémie intensive.

Il a aussi acquiescé à la demande des enseignants qui voudront porter un couvre-visage de pouvoir le faire. Et selon le Dr Horatio Arruda, c'est le ministère de l'Éducation qui fournira au personnel le matériel de protection.

Aussi, le premier ministre n'entrevoit pas de difficultés majeures pour la reprise des activités en région dans les industries manufacturières et les chantiers de construction commerciaux et institutionnels

Il a à nouveau rappelé les mesures de distanciation sociale qui doivent être respectées tant au travail que dans les activités libres pour garder la situation sous contrôle.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


16 mai 2024

Québec propose de mettre fin au prix plancher de l'essence

Alors qu'il étudiera la possibilité d'abroger l'article 67 de la Loi sur les produits pétroliers, qui fixe un prix plancher pour les essenceries, le gouvernement du Québec n'imposera pas des marges de profit encadrées aux détaillants en établissant un prix plafond. « Ce n'est pas notre rôle », a signifié en conférence de presse aujourd'hui le ...

13 mai 2024

Nouvel exécutif au Bloc Québécois de Beauce

Le comité exécutif du Bloc Québécois de Beauce a tenu son assemblée générale annuelle, samedi 11 mai, à Saint-Joseph-de-Beauce. On a confirmé dans ses fonctions Renaud Fortier, qui assure la présidence, appuyé de Jean-François Major, comme vice-président, Philippe Breton, au poste de trésorier et André Beaupré à titre de secrétaire. Les autres ...

2 mai 2024

Québec accorde près de 260 000 $ au Café du Mille-Lieux

Le gouvernement du Québec accorde 256 597$ pour le projet jeunesse Le Café du Mille-Lieux, qui verra le jour sur la 1re avenue à Saint-Georges, et qui est parrainé par le Carrefour Jeunesse Emploi de Beauce-Sud. C'est le député de Beauce-Sud et adjoint parlementaire au ministre responsable de la Jeunesse, Samuel Poulin, qui en a fait l'annonce ...