Publicité

15 juin 2020 - 17:00

Les 2 premières heures gratuites

Baisse des tarifs de stationnement à l’Hôpital de Saint-Georges

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 1

À compter du samedi 20 juin, de nouveaux tarifs de stationnement s’appliqueront officiellement à l’Hôpital de Saint-Georges alors que les usagers pourront bénéficier d’une gratuité pour les deux premières heures ainsi que d’un tarif maximal quotidien de 7$.

C'est le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, qui en en fait l'annonce aujourd'hui en fin de journée au nom de la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann. Ces tarifs avaient également fait l’objet d’une réduction au cours des dernières semaines.

Par ailleurs, les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) offriront un accès gratuit pour deux membres de la famille de chaque personne hébergée. Les stationnements qui sont actuellement gratuits pour tous les visiteurs le demeureront.

Aussi, les usagers qui doivent fréquenter régulièrement un établissement pour recevoir des soins, comme des traitements de chimiothérapie ou de dialyse, bénéficieront de tarifs spéciaux. Ces tarifs spéciaux, déjà en vigueur dans certains établissements, seront dorénavant appliqués uniformément dans l’ensemble du réseau.

« Nous ne choisissons jamais d’être malade ou encore qu’un proche le soit. De nombreux concitoyens doivent se rendre régulièrement à l’Hôpital de Saint-Georges pour obtenir des services. Depuis de nombreuses années, les tarifs de stationnements n’avaient aucun sens pour eux. Les deux premières gratuites et une baisse de tarifs va permettre d’alléger le porte-feuille de chacun déjà préoccupé par des soins de santé. Cette nouvelle était attendue et je suis très heureux que notre gouvernement concrétise le tout pour l’Hôpital de Saint-Georges », a indiqué le député Poulin par voie de communiqué de presse.

Rappelons que des mécanismes de contrôle seront mis en place par les établissements afin de protéger l’accès aux stationnements pour les patients et les visiteurs. Un montant de 25 millions de dollars a été alloué aux établissements pour leur permettre de déployer ces mesures de contrôle.

Des investissements de 120 millions de dollars sont réservés à compter de la présente année financière afin de compenser les établissements pour la perte de revenus découlant de la baisse des tarifs de stationnement.

PHOTO:  Samuel Poulin, député de Beauce-Sud en compagnie de Roland Poulin, président du comité des usagers de Beauce.

 

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo à la CAAQ, bravo à m le député et au président du comité des citoyens m Roland Poulin citoyen très impliqué dans sa région tous ensemble vous avez contribué a faire avancer un dossier lourd de conséquences sur les gens qui malheureusement doivent fréquenter les hôpitaux. Souvent un rendez-vous de 15, 20 minutes avec son spécialiste se solde par 2 heures à l'hôpital et bien entendu c'est le patient qui doit en assumer le coût.

    Bravo et merci à vous tous très belle initiative.

    Claude

    Claude - 2020-06-16 18:47